Portail  Recherche  Actualités  Parutions  Sociologie politique de Norbert Elias

27000100933050l


Parution : 02/2022
Editeur : Editions de l'EHESS
ISBN : 978-2-7132-2904-6
Site de l'éditeur
Notice SUDOC

Sociologie politique de Norbert Elias

Sous la direction de Cédric Moreau de Bellain, Danny Trom

Présentation de l'éditeur

Les approches classiques de la sociologie de Norbert Elias ont avant tout mis l'accent sur la dimension historique des processus sociaux. Celle-ci n’est pourtant compréhensible qu’à condition de mesurer combien elle est portée par une conception résolument sociologique de l’action. Le processus de civilisation n’est jamais achevé, la construction des États-nations n’est jamais terminée, la formation d’un sur-moi qui gouverne l’autocontrainte n’est jamais aboutie : on néglige trop souvent que ces processus s’effectuent à travers une activité que la société exerce sur elle-même et qu’il convient précisément de décrire. Ce livre revient sur les nouages complexes entre sociologie historique et sociologie de l’action dans la description du déploiement de notre modernité politique.

 

Sommaire

– Présentation générale de Cédric Moreau de Bellaing et Danny Trom Norbert Elias

– L'expulsion des Huguenots de France (1935). Traduit et présenté par Danny Trom Traduction de Norbert Elias

– À propos de la sociogenèse de la sociologie (1984). Traduit par Dominique Linhardt et présenté par Jean-Philippe Heurtin Julia Christ

– Intégration des groupes et « idéal du nous » : Elias lecteur de Freud Mischa Dekker

– Des trajectoires nationales des processus d'informalisation. Sensibiliser au harcèlement de rue aux Pays-Bas Florence Delmotte

– Identité et processus d’identification. L’apport sociologique et historique de Norbert Elias Michael Dunning

– Mettre en lien les processus sociogénétique et psychogénétique. Le cas des attentats de Londres de 2005 Bruno Karsenti

– Que signifie écrire la biographie d’un État ? Cyril Lemieux

– Des dispositifs matériels aux dispositions. Retour sur l’évolutionnisme éliasien Théo Leschevin

– L’État comme pacification sociale : le cas nord-irlandais Alexandre Lutsenko

– La domination comme activité réflexive. Le relationnalisme éliasien au prisme de l’ethnométhodologie Dominique Linhardt et Cédric Moreau de Bellaing

– Une régression vers la violence ? Éléments pour une approche processuelle de la terreur et du terrorisme Andreas Mayer

– Norbert Elias, l’analyse de groupe et la genèse du concept d’inconscient social 

Raisons pratiques , Vol. 30 , 408 pages.  28,00 €

Conférence des Doyens
Université numérique juridique Francophone
Avec le soutien de l'Académie des Sciences Morales et Politiques
Avec le soutien du Ministère de l'Enseignement supérieur, de la Recherche et de l'Innovation.
Copyright © 2022 Portail Universitaire du droit - Tous droits réservés
Une réalisation Consultech