Portail universitaire du droit

Parutions

Les dernières parutions

Portail  Recherche  Actualités  Toutes les parutions  La rencontre des systèmes juridiques autochtones et étatiques : confrontation ou coopération ?
97827637426631


Parution : 05/2019
Editeur : Presses de l'Université Laval
ISBN : 978-2-7637-4266-3
Site de l'éditeur
Notice SUDOC

La rencontre des systèmes juridiques autochtones et étatiques : confrontation ou coopération ?

The Intersection of Indigenous Laws and State Law: Confrontation or Cooperation ?

Sous la direction de Ghislain Otis

Présentation

Les textes rassemblés dans cet ouvrage bilingue sont issus de travaux réalisés dans le cadre du partenariat de recherche « État et cultures juridiques autochtones : un droit en quête de légitimité » dirigé par la Chaire de recherche du Canada sur la diversité juridique et les peuples autochtones. L’objectif de ce partenariat est de comparer et d’évaluer de manière intégrée – à partir d’études de cas menées dans différentes régions du monde – les pratiques de gestion des interactions entre les systèmes juridiques autochtones (ou coutumiers) et les systèmes étatiques.

Les textes portent sur la rencontre de l’État avec les univers juridiques autochtones ou coutumiers en Afrique, au Canada, en Europe et dans le Pacifique Sud et chacune des trois parties du livre est consacrée, grosso modo , à un thème principal : le traitement des conflits, le territoire et la famille.

 

Spécialiste du droit des autochtones, du droit constitutionnel et des droits de la personne; le professeur Ghislain Otis est membre du Barreau du Québec et détient un doctorat de l’Université de Cambridge (prix de thèse Yorke). Le professeur Otis est titulaire de la Chaire de recherche du Canada sur la diversité juridique et les peuples autochtones (niveau 1) et membre de l’Académie des sciences sociales de la Société royale du Canada. Il a été professeur invité dans plusieurs universités étrangères et  dirige d’importantes initiatives internationales de recherche sur le pluralisme juridique et les peuples autochtones.  

472 pages.  40 CAD