Portail universitaire du droit

Clandestinités. Aspects policiers et militaires de l’État discret à l’époque contemporaine

Journée d'étude

Clandestinités. Aspects policiers et militaires de l’État discret à l’époque contemporaine

Sources et histoire de pratiques aux marges du légal et du secret

jeudi 12 septembre 2019

Présentation

 

Journée d’études consacrée aux clandestinités militaires et policières. Elle rassemblera des chercheurs du monde académique, des spécialistes des archives ainsi que des professionnels des sujets abordés. L'horizon de cette journée ne se limitera pas aux seuls « services secrets » et à la dimension du renseignement, même si ces problématiques seront évidemment envisagées. Elle abordera également des enjeux militaires élargis mais aussi des questions touchant aux forces de sécurité intérieure, elles aussi amenées à pratiquer la clandestinité pour mieux lutter contre celle-ci.

 

Programme

 

8h30 : Accueil

9h00 : Mot du directeur du SHD et présentation/cadrage scientifique de la journée
G. Ferragu, Nanterre Université, Julie Le Gac, Nanterre Université et Laurent López, SHD

 

Sources et archives des clandestinités d’État

Présidence : Pierre Chancerel, Conservateur du Patrimoine, SHD, Chef du DFA – Département des fonds d’archives

 

9h30 : La clandestinité durant la Seconde Guerre mondiale dans les archives du BCRA conservées au SHD
Frédéric Quéguineur, Chargé d’étude documentaire principal, Adjoint au chef du DFA, SHD

La clandestinité dans les fonds du ministère de l'Intérieur aux Archives nationales : les exemples de la Seconde Guerre mondiale et de la guerre d'Algérie
Violaine Challéat-Fonck, Conservateur en chef du patrimoine, Responsable du pôle « Intérieur » au département de la Justice et de l'Intérieur, Direction des fonds, Archives nationales

La politique d’ouverture maîtrisée des archives de la DGSE à l’aune de la protection des agents. Sources et mécanismes de la clandestinité
Nathalie Genet-Rouffiac, Conservateur général du Patrimoine, Ministère des Armées

Le silence et l’interdit : les archives de la clandestinité dans les fonds privés du SHD
Nicolas Texier, Chargé d’étude documentaire principal, Chef de la division des archives privées, DFA, SHD

11h00 : Pause

 

Les cadres sociaux de la clandestinité : nommer, penser, normer

Présidence : Jean Martinant de Préneuf, Maître de conférences Univ. Lille, SHD, DHS – Département histoire et symbolique –, Chef de la DREE – Division recherche, études et enseignement

 

11h15 : Des “mouchards” à l’institution d’une police de renseignement d’État : la création de la Police spéciale des chemins de fer sous le Second Empire
Pierre Bréant, Doctorant Sorbonne Université

“La seule police qu'une démocratie puisse avouer, la police judiciaire”… Les forces de l’ordre clandestin durant la Troisième République
Laurent López, Commandant, SHD, DHS, DREE, bur. Gendarmerie, Chercheur ass. CESDIP, UVSQ et CNRS

La pratique de la clandestinité, regard historique sur la structuration du modèle de service spécial à l’issue de la Seconde Guerre mondiale
Nathalie Genet-Rouffiac, Conservateur général du Patrimoine, Ministère des Armées

La clandestinité saisie par le droit – approches contemporaines
Bertrand Warusfel, Professeur, Univ. Paris VIII-Vincennes – Saint-Denis

 

12h45 : Pause déjeuner

 

Acteurs et espaces de la clandestinité

Présidence : Laurent  Vidal, Colonel, Délégué au patrimoine de la Gendarmerie Nationale

 

14h00 : Former des officiers en clandestinité. Le cas de la France durant la Seconde Guerre mondiale
Morgane Barey, Lieutenant, Armée de Terre, Doctorante Univ. Paris-Saclay/ENS, SHD/DHS/DREE

Une police militaire en tenue bourgeoise ? Gendarmerie belge et “clandestinités” (XIXe-XXe siècles)
Jonas Campion, Professeur régulier, Univ. Québec-Trois Rivières – CIEQ

Gendarmerie et clandestinité
Jose-Manuel Montull, Colonel
et Stefan Foulque, Chef d’escadron, Sous-direction de la police judiciaire, Direction générale de la Gendarmerie nationale

Exemples de contributions de la puissance aérienne aux opérations clandestines
Éric Gomez, Lieutenant-Colonel, Armée de l’Air, Doctorant Univ. Bordeaux-Montaigne, Chercheur ass. IRSEM

15h30 : Pause

 

Lutter contre la clandestinité

Présidence : Gilles Ferragu, Maître de conférences, Nanterre Université

 

15h45 : Pratiques et usages de la clandestinité policière en Alsace au XIXe siècle
Édouard Ebel, Lieutenant-Colonel, SHD, DHS, DREE, bur. Gendarmerie

L'Armée française et l'activité communiste clandestine durant l'entre-deux-guerres
Georges Vidal, Chercheur ass. SIRICE, Paris – Panthéon-Sorbonne – Sorbonne Univ. et CNRS

“Un travail de flic” : police et renseignement dans les guerres de libération nationale (1945-1975)
Elie Tenenbaum, Chercheur, Coordinateur du Laboratoire de Recherche sur la Défense, IFRI

Contre les actions clandestines : les coopérations secrètes des polices dans l’Europe des années 1970 et 1980
Thomas Bausardo, Docteur en histoire, Sorbonne Université

17h15 : Conclusions, synthèse finale et ouverture

Du rôle matriciel de la clandestinité dans la naissance du paradigme policier à l'époque moderne
Hervé Drévillon, Professeur, Paris – Panthéon-Sorbonne Univ., Directeur de la recherche au SHD

17h45 : Fin de la jounrée

 

 

Inscriptions obligatoires (jusqu’au mardi 10 septembre au plus tard ) : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.


Service historique de la Défense
Château de Vincennes
Pavillon de la Reine
1 Avenue de Paris
94300 Vincennes

Université Paris Nanterre
Institut des Sciences Sociales du Politique