Portail universitaire du droit

Sciences, Morale, Politique

Colloque

Sciences, Morale, Politique

2e journée Condorcet

jeudi 16 mars 2017

Programme

10h30-12h - La raison des normes juridiques

Alexandre Viala, EA2037, CERCOP, Université de Montpellier

La question des rapports entre le droit et la raison est très ancienne. Certains juristes ont toujours considéré les deux notions étrangères l'une à l'autre. Pour eux, le droit est davantage le reflet de l'autorité que l'expression d'une vérité. D'autres, moins sceptiques, pensent déceler une rationalité voire une logique déontique dont les règles de droit, comme les décisions jurisprudentielles, seraient porteuses. Entre ces deux conceptions irréconciliables, il s'agira de montrer que la raison juridique, qui existe d'un point de vue rigoureusement formel, n'est que l'écorce superficielle d'un monde dont le contenu, quant à lui, est irrationnel : le monde des valeurs.

14h30-16h - Le vote de l'animal moral

Bernard Godelle, UMR5554, ISEM, Université de Montpellier

Les décisions collectives humaines sont généralement analysées par des politologues, qui restent parfois interdits face à des comportements apparemment irrationnels. Et si, comme dans bien d'autres domaines (alimentation, choix du partenaire...), étaient à l'oeuvre dans nos choix sociaux des procédures cognitives retenues de longue date pour leur rapidité et leur efficacité, mais aujourd'hui en partie inadaptées à notre environnement moderne ?

16h-17h30 - La primaire ouverte de la droite et du centre de novembre 2016 : entre logiques censitaires et influences des réseaux partisans locaux

David Gouard, UMR5112, CEPEL, Université de Montpellier

L'objectif de cette intervention est de proposer une explication des logiques de la participation et du choix électoral lors de la primaire de la droite et du centre à partir d'un dispositif d'investigation par questionnaires déployé sur sept bureaux de vote en France et d'une analyse statistique menée à l'échelle des départements.

18h-20h - La démocratie, Oui ! Mais laquelle ?

Nicolas Saby, UMR5149, IMAG, Université de Montpellier

Cet exposé, qui viendra en clôture de la deuxième journée Condorcet consacrée à « sciences, morale et politique », cherchera à montrer comment la voie ouverte par les précurseurs que sont Borda et surtout Condorcet avec la mathématique sociale aide à comprendre les phénomènes électoraux. On montrera comment le vote, acte démocratique décisif, influence considérablement la vie démocratique, pas toujours en bien pour le collectif. Au moyen d'exemples simples et réels, les modèles mathématiques et les théorèmes associés nous aideront à comprendre les principaux obstacles ou impasses dans lesquels nous projettent les systèmes de votes usuels.


Polytech - Salle 001
Place Eugène Bataillon
34095 Montpellier

Université de Montpellier
Centre d'Études Politiques de l'Europe Latine