Portail universitaire du droit

Les relations franco-allemandes à l’épreuve de la mondialisation

Appel à communication

Les relations franco-allemandes à l’épreuve de la mondialisation

Journée d’étude – Université Grenoble-Alpes – 21 mars 2019

Date limite le jeudi 15 novembre 2018

L’Institut des Langues et Cultures d’Europe, Amérique, Afrique, Asie et Australie (ILCEA4) et la Chaire Jean Monnet sur les Relations franco-allemandes, l’intégration européenne et la mondialisation de l’Université Grenoble Alpes organisent une journée d’études le 21 mars 2019, consacrée aux relations franco-allemandes face aux enjeux de la mondialisation dans une perspective interculturelle et pluridisciplinaire. Cette manifestation souhaite convoquer un large public et associer plusieurs spécialistes des relations franco-allemandes et des études internationales pour traiter les questions posées par les défis de la mondialisation dans une perspective historique, économique, politique et sociale.

Les enjeux actuels de la mondialisation sont protéiformes et l’Europe est en pleine crise d’identité structurelle. Le moteur franco-allemand tarde à se (re)lancer et à proposer de nouvelles initiatives pour surmonter les problèmes politiques économiques et sociaux auxquels l’Union européenne doit faire face. L’exemple de la crise migratoire mondiale accentue encore davantage le fossé entre les pays européens et fragilise toujours plus les systèmes d’immigration et d’asile qui ne sont pas harmonisés. Le danger du terrorisme guette partout, que ce soit en France ou en Allemagne mais aussi dans d’autres régions du monde dominées par la terreur et les attentats aux motivations extrémistes qui ont des incidences importantes sur l’ensemble du continent européen. La poussée populiste en Europe, de l’ouest à l’est du continent, les tendances centrifuges renforcées par la victoire du Brexit au référendum du 23 juin 2016, la politique isolationniste et protectionniste du président Trump aux Etats-Unis d’Amérique représentent autant de défis auxquels est confrontée l’Union Européenne. Face à ce constat, le couple franco-allemand doit retrouver un nouvel élan et proposer de nouvelles pistes de réflexions permettant de relever les défis de la mondialisation.

Politique et diplomatie doivent-ils être repensés ? L’actualité permet-elle de reconsidérer les liens entre la France et l’Allemagne dans un monde en pleine mutation ? Quelles sont les perspectives d’avenir pour le tandem franco-allemand dans une Europe en pleine crise institutionnelle ?

Cette rencontre a pour objet :

  • d’étudier les relations franco-allemandes dans une perspective historique et interdisciplinaire ;
  • d’examiner les priorités et tendances à l’oeuvre dans les relations franco-allemandes face à la mondialisation ;
  • de mettre en perspective les relations franco-allemandes dans le processus d’intégration européenne et les défis auxquels ces relations doivent aujourd’hui faire face.

Les propositions, composées d’un résumé de 300 mots et de 5 mots clés, seront à envoyer pour le 15 novembre 2018 à Philippe Gréciano, titulaire de la Chaire Jean Monnet, Université Grenoble Alpes : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. et à François Genton, Directeur de l’ILCEA 4, Université Grenoble Alpes : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Une publication, en langue française, est prévue. Les contributeurs devront envoyer leur texte avant le 30 avril 2019.



Document