Portail  Enseignants-chercheurs  Nathalie Mihman

Nathalie Mihman

Maître de conférences, Droit privé et sciences criminelles.

Thèse

La mobilité juridique des rapports de travail : essai sur la coordination des normes et des prérogatives juridiques. Thèse soutenue en 2018 à Paris 10, sous la direction de Antoine Lyon-Caen.


Ouvrage

Nathalie Mihman, Les rapports de travail mobiles, LGDJ, un savoir-faire de Lextenso, 2022, Bibliothèque de droit social, 603 p.


Articles

Nathalie Mihman et Marco Rocca, « Controverse : Quelle approche juridique de la mobilité du travail en Europe ? », Revue de Droit du Travail, N° 3, 2021, p. 151

Nathalie Mihman, « Le transfert d'une entité économique à deux cessionnaires : de quel emploi la Cour de justice préserve-t-elle la stabilité ? », Revue de Droit du Travail, N° 6, 2020, p. 401

Nathalie Mihman, « La circulation de l'information en cas de restructuration transnationale : un soubassement de l'Europe sociale », Revue de Droit du Travail, N° 7, 2019, p. 509

Nathalie Mihman, « La notion autonome de « groupe » au sens du financement du PSE », Revue de Droit du Travail, N° 12, 2018, p. 851

Nathalie Mihman, « Personnel navigant et compétence internationale : commentaire de l'arrêt de la CJUE du 14 septembre 2017 », Revue de Droit du Travail, N° 12, 2018, p. 816

Nathalie Mihman, « Vers une mobilité internationale virtuelle « certifiée UE » ? », Revue de Droit du Travail, N° 7, 2017, p. 462

Voir plus

Nathalie Mihman, Konstantina Chatzilaou, Ylias Ferkane et Magali Roussel, « Modification of working conditions in France », IUS Labor, 2014, pp. wwwufedu/iuslabor/anteriores/2014-03html

Actualités Publications Communications



Tags:

Docteurs en droit et science politique

Bénéficiez d’une page de présentation sur le portail universitaire du droit

Inscription réservée dans un premier temps aux docteurs qualifiés aux fonctions de maître de conférences.

Conférence des Doyens
Université numérique juridique Francophone
Avec le soutien de l'Académie des Sciences Morales et Politiques
Avec le soutien du Ministère de l'Enseignement supérieur, de la Recherche et de l'Innovation.