Portail  Recherche  Actualités  Parutions  Interprétation et signification à la Renaissance. Le cas du droit

interpretation-et-signification-a-la-renaissance


Parution : 01/2016
Editeur : Droz
ISBN : 978-2-6000-0560-9
Site de l'éditeur
Notice SUDOC

Interprétation et signification à la Renaissance. Le cas du droit

Ian Maclean

Traduit de l'anglais par Valérie Hayaert
coll. Titre courant, 320 p.
ISBN 9782600005609

 

Présentation de l'éditeur

C’est un lieu commun de la critique moderne que de rappeler qu’il n’y avait aucune théorie générale du langage à la disposition des penseurs de la Renaissance, et que les études de grammaire se confinaient, pour la plupart, à une enquête sur les traits formels de la langue. Aucune communauté ne peut toutefois fonctionner sans partager un minimum de présupposés sur la signification et sa transmission, ce qu’induit la pléthore d’ouvrages qui traitent de l’interprétation à cette époque (commentaires, traductions, paraphrases, éditions, épitomés…). La transmission de la signification était manifestement florissante et donnait tout naturellement lieu à de vifs débats sur l’exactitude de l’interprétation en théologie, en droit, en médecine, en philosophie et au sein des études humanistes. Il fallait faire un choix et ce livre se focalise sur les théories de l’interprétation et de la signification dans la production écrite de la jurisprudence à la Renaissance.

 

Table des matières

Illustrations
Remerciements
Notes sur la présentation du texte
Introduction

Chap. 1. Contextes
L’étude du droit romain au Moyen Age et à la renaissance
Le droit et son statut dans les universités
Les textes de droit : genres, production, présentation, distribution
La défense du commentaire faite par Justinien et son interprétation
La défense de la pédagogie juridique

Chap. 2. Interprétation et cursus académique
Grammaire
Logique et dialectique
Topiques et rhétorique
L’interprétation en théologie et en médecine
Le développement de la pédagogie juridique

Chap. 3. Théories de l’interprétation et de la signification
Le texte évident par lui-même
Autorité et interprétation
Signification, référence, preuve et interprétation de la preuve
La méthode
Définition, étymologie, division
Modes d’interprétation : déclaratif, extensif, restrictif
Les mots et les choses : propriété, ambiguïté, usage
Cavillation : l’interprétation en mauvaise part
Fictions juridiques
Sens littéral, subjectif et objectif : « verba », « mens legislatoris » et « ratio legis »
La force illocutoire et perlocutoire : les performatifs
Interprétations non-linguistiques : coutume et équité

Chap. 4. Parallèles et exemples
Suarez
L’Angleterre
Droit de la diffamation et sémantique

Conclusion
Notes
Bibliographie des sources primaires
Index des citations du Corpus juris civilis
Index des noms
Index des termes de droit et de linguistique
Table des illustrations.

 

Traduction de Interpretation and Meaning in the Renaissance. The Case of Law, Cambridge University Press, 2005

Conférence des Doyens
Université numérique juridique Francophone
Avec le soutien de l'Académie des Sciences Morales et Politiques
Avec le soutien du Ministère de l'Enseignement supérieur, de la Recherche et de l'Innovation.
Copyright © 2021 Portail Universitaire du droit - Tous droits réservés
Une réalisation Consultech