Portail universitaire du droit

Parutions

Les dernières parutions

Portail  Recherche  Actualités  Toutes les parutions  Le Moment Nuremberg
27246100484670l


Parution : 03/2019
Editeur : Presses de Sciences Po
ISBN : 978-2-7246-2420-5
Site de l'éditeur
Notice SUDOC

Le Moment Nuremberg

Le procès international, les lawyers et la question raciale

Guillaume Mouralis

Présentation

« La manière dont l'Allemagne traite ses habitants […] n'est pas plus notre affaire que ce n’est celle d’un autre gouvernement de s’interposer dans nos problèmes. » Les mots de Robert Jackson, procureur en chef américain au procès de Nuremberg, sont sans ambages : la répression des crimes racistes commis par les nazis ne saurait ouvrir la voie à un examen international de l’ordre racial qui prévaut alors aux États-Unis. D’où la définition particulièrement corsetée du crime contre l’humanité adoptée en 1945.

À partir d’une enquête sur les lawyers qui, outre Atlantique, ont jeté les bases du procès, impulsé et conduit les débats, Guillaume Mouralis propose une relecture passionnante de Nuremberg. Il révèle le faisceau de contraintes professionnelles, sociales et culturelles qui ont lourdement pesé sur ce moment expérimental. Il s’interroge finalement sur son legs. Comment a-t-il été mobilisé par les luttes afro-américaines pour les droits civiques ou celles, utltérieures, contre la guerre du Vietnam ? Et comment ces appropriations militantes ont-elles marqué l’émergence d’un dispositif judiciaire international ?

 

Sommaire

Introduction 
Décentrement du regard et questionnement 
Innovation sous contrainte 
Le procès comme dispositif d'internationalisation des causes 
Enquêtes, sources et méthodes 

Chapitre 1 – Les mondes de Nuremberg 
Que s’est-il passé à Nuremberg ? 
Les mondes de Londres et de Nuremberg 
     Une population jeune
     Importance des réfugiés allemands et contrainte linguistique 
     La centralité des avocats d’élite américains 
     Une internationalisation postérieure limitée 

Chapitre 2 – Définir et punir les crimes de guerre 
Londres 1943-1944 : le temps des juristes internationaux  
     Débats académiques au sein de la Commission des crimes de guerre  
     Ecer et le « légalisme étroit »  
     La carrière d’un juriste exilé  
     Pell, Preuss et la définition conflictuelle des « crimes de guerre »  
Washington, automne 1944 : le temps des lawyers    
     La genèse du « plan Bernays » ou l’espace d’expérience des lawyers  
     Une relation distante au savoir académique  
     Chanler, Glueck et la guerre d’agression  
     Le rôle effacé des professeurs dans le procès de Nuremberg  
La créativité des praticiens  

Chapitre 3 – Visions et divisions du travail judiciaire international  
Diplomates malgré eux : les juristes alliés à San Francisco, Londres et Nuremberg  
     Juristes diplomates ou diplomates juristes  
     Interactions diplomatiques, expériences partagées et coopérations ultérieures  
     La dimension diplomatique du procès  
Syncrétisme institutionnel  
     Une petite île en Allemagne : asymétries et rencontres  
     Rencontres et interactions signifiantes  
     Un expert très discret : Robinson à Nuremberg  
     Trajectoire d’un juriste internationalisé  
     Le « complot criminel contre le peuple juif »  
Outsiders du droit international  

Chapitre 4 – L’impensé de la question raciale aux États-Unis  
Une catégorisation sous contrainte : « crime contre l’humanité », atrocités et persécutions raciales  
     Un crime accessoire qui agrège des éléments divers  
     Subordination et neutralisation des crimes racistes (1944-1945)  
     De la formule indéterminée à la catégorie juridique  
     Persécutions et atrocités : le souvenir de la Grande Guerre  
Contraintes raciales, coloniales et impériales  
     Bernays et le minority problem  
     Intériorisation de l’ordre racial  
     Contraintes coloniales et reconfiguration de la question minoritaire  
Les avocats allemands et la question raciale américaine  
Souveraineté et préservation de la sphère domestique  
Lincoln, McCloy et les Black Panthers  

Chapitre 5 – Entre expérience et ressource : Nuremberg et les droits civiques  
Les émigrés européens confrontés à la color line  
Robert H. Jackson de Nuremberg à Brown  
Une ressource limitée : Nuremberg dans le combat judiciaire pour les droits civiques  
Globalisation de la lutte et forme « procès international » 

Chapitre 6 – Un legs ambigu : neutralisation politique et reprises militantes du procès (1946-1976)  
Neutralisation d’un précédent : Nuremberg jusqu’au milieu des années 1950  
     La fabrique du jugement d’octobre 1946 
     Un précédent neutralisé  
La conjoncture critique : Nuremberg dans les années 1960 et 1970  
La guerre du Vietnam entre justice militaire et tribunaux citoyens : la reprise militante de Nuremberg  
The Memory of Justice : discontinuités, déraillements, apories  
 
Conclusion  
Un exercice de justice expérimentale  
Les voies étroites de l’innovation  
La justice internationale comme forme et dispositif  
Une parenthèse ambiguë  
Nuremberg dans la vie américaine et internationale 

L’enquête prosopographique 

Documents 

Sources 

Bibliographie 

Liste des sigles  

Académique , 264 pages.  23 €