Portail universitaire du droit

Parutions

Les dernières parutions

Portail  Recherche  Actualités  Toutes les parutions  Le Paradoxe du macronisme
27246100208540l


Parution : 08/2018
Editeur : Presses de Sciences Po
ISBN : 978-2-7246-2300-0
Site de l'éditeur
Notice SUDOC

Le Paradoxe du macronisme

Luc Rouban

Présentation de l'éditeur

Fin du clivage gauche-droite, conversion des Français au libéralisme économique et aux valeurs de tolérance, désir de vivre ensemble autrement… La victoire d'Emmanuel Macron en 2017 serait le signe d'une recomposition historique du paysage politique français, et le macronisme une réponse aux attentes profondes du Français nouveau, ce citoyen du XXIe siècle.

Et s’il s’agissait plutôt d’une élection par défaut, née d’un décalage inédit entre l’offre et la demande électorales dont le jeune Président a su s’emparer avec un remarquable sens politique ?

Pour tenter de retracer l’ADN du macronisme, à l’issue d’une année aux affaires, Luc Rouban s’appuie sur des enquêtes de grande ampleur portant sur l’opinion des Français comme sur l’entourage présidentiel et la nouvelle Assemblée. Ses trouvailles mettent à mal le mythe d’une « disruption » et pointent les paradoxes d’un pouvoir qui se veut horizontal et mobilisant les bonnes volontés, alors qu’en réalité il renforce la verticalité, crée de nouvelles oligarchies et accentue la fracture sociale.

L’art de faire du vieux avec du neuf ?

 

Sommaire

Introduction

Chapitre 1 – Les valeurs des Français ont-elles changé ?

À la recherche du renouveau
Malaise démocratique et triomphe de l'indécision
Les Français sont-ils devenus libéraux sur le plan économique ?
La mort de Mai 68 à 50 ans ou le retour de l'autorité
Un électorat social-libéral réduit, talon d’Achille du macronisme ?

Chapitre 2 – Le triomphe des populismes

Une campagne électorale populiste
Ce dont les petits candidats sont l’expression
Le consensus sur les institutions politiques a disparu
L’ancrage inégal des populismes dans le paysage politique français
Le peuple n’est pas nécessairement le peuple

Chapitre 3 – Le nouveau vote de classe

Une élection par défaut
La fin du vote de classe ?
Classés et déclassés
Un exemple : ce qui pousse les cadres à voter Marine Le Pen

Chapitre 4 – Les oligarchies du renouveau

Les ressorts d’un nouvel autoritarisme
Des députés peu représentatifs
La politique par le haut : les entourages du pouvoir exécutif
La verticalité du macronisme

Conclusion

Nouveaux Débats , 192 pages.  12€