Portail universitaire du droit

Parutions

Les dernières parutions

Portail  Recherche  Actualités  Toutes les parutions  L'Art de gouverner les déchets hautement radioactifs
27000100027070l


Parution : 07/2018
Editeur : Presses universitaires de Liège
ISBN : 978-2-8756-2164-1
Notice SUDOC

L'Art de gouverner les déchets hautement radioactifs

Analyse comparée de la Belgique, la France et le Canada

Céline Parotte

Présentation de l'éditeur

Que faire de nos déchets hautement radioactifs ? Comment gérer ces objets toxiques à la fois pour l'homme et l'environnement, dont la durée de vie s'étend sur des milliers, voire des millions d’années ? Au cours des trois dernières décennies, les institutions chargées de gérer les déchets nucléaires ont organisé de nombreuses consultations publiques sur le sujet. Plus récemment, ces dispositifs se sont ouverts à des acteurs jusqu’alors exclus du processus de décision, comme les représentants du monde associatif, de la vie politique locale ou encore des citoyens dits « ordinaires ». Que retenir de ces expériences ? En quoi ont-ils contribué à modifier la gestion des déchets hautement radioactifs ?

Contestés, stockés ou simplement oubliés, les déchets nucléaires ont une vie politique que cet ouvrage se propose d’analyser en comparant leur situation en Belgique, en France et au Canada, de 1990 à nos jours. S’appuyant sur des auteurs comme Michel Foucault ou Sheila Jasanoff, il analyse les échecs et les succès de trois politiques publiques de gestion qui ont chacune mené au choix d’enterrer les déchets nucléaires. Le livre dévoile les différentes stratégies déployées dans le temps tant par les autorités publiques que par les producteurs de déchets et en questionne les limites. Il met aussi en évidence les résistances et le pouvoir d’action des populations concernées par les projets d’enfouissement.

Au fil des pages, c’est à l’élaboration d’un véritable art de gouverner que l’on assiste: on découvre l’association systématique du déchet hautement radioactif à une option pour sa gestion de long terme, mais aussi la difficulté pour les experts de rester indépendants lorsqu’il s’agit d’évaluer dans la durée un projet controversé, ou encore les types de savoirs qui influencent, de manière inégale, les décisions politiques aux niveaux national et local. Ce faisant, l’ouvrage décrypte les rapports de force qui sous-tendront les décisions durant les années à venir, que ce soit sur le type de déchets à enterrer et le mode de dépôt à imaginer, sur la capacité d’action des populations concernées et des experts embarqués dans le futur, ou sur les évaluations et les contrôles encore à opérer. Et si l’art de gouverner les déchets hautement radioactifs était l’art d’expérimenter ?

Sommaire

Préface

Embarquement immédiat du chercheur
Cheminement de l'embarquement

Introduction

Focus sur l'art du gouvernement des déchets hautement radioactifs
Un art co-productionniste à comparer
L'art du gouvernement à différentes échelles

Chapitre 1. Définir l'objet à enterrer

Catégoriser pour gérer
La classification idéale versus la classification en pratique
La dynamique du système de classification : un acte performatif
Classer, c’est choisir : le cas des objets-frontière
Déclinaisons existantes de classification des déchets radioactifs
Construire les catégories de déchets radioactifs en Belgique
Conclusion intermédiaire

Chapitre 2. Dynamiques décisionnelles des options à enterrer

Le projet sociotechnique comme une succession d’appraisals et de commitments
Les dynamiques à l’œuvre des appraisals et commitments
Contestations locales comme point de départ au changement de régime
Dynamique canadienne continue, itérative et progressive
Dynamique française institutionnalisée sur rendez-vous ponctuels et réguliers
Dynamique belge spontanée et ponctuelle sans rendez-vous
Conclusion intermédiaire

Chapitre 3. Dynamiques territoriales de l’objet à enterrer

Les enjeux de la gestion liée à un territoire
De l’étude d’un programme de gestion des déchets hautement radioactifs politiquement déterritorialisé ?
Élaborer le processus de siting du dépôt géologique entre intérêts national et local
Territorialiser le projet industriel du dépôt géologique en France et au Canada
NWMO – Collectivités locales : quelle mise en débat des dimensions sociotechniques du projet de dépôt géologique au Canada ?
ANDRA – CLIS : quelle mise en débat du projet sociotechnique en France ?
Conclusion intermédiaire

Chapitre 4. Évaluer le programme de gestion de l’objet à enterrer le cas de l’Office de Technology Assessment français

Opérer dans une France nucléaire
L’OPECST d’une France nucléaire
Rôle du PTA dans le programme de gestion des déchets hautement radioactifs
Conclusion intermédiaire
Chapitre 5. Expérimenter l’art de gouverner les déchets hautement radioactifs
Co-production ou re-production des régimes de pratiques ?
Souligner les continuités dans les régimes de pratiques
Souligner les discontinuités : Capacité d'agencement distincte selon les échelles
Le caractère expérimental de l’objet et de son programme
L’attitude expérimentale des sujets de l’expérimentation sociale
Expérimenter l’art de gouverner les déchets hautement radioactifs en France
Expérimenter l’art de gouverner les déchets hautement radioactifs au Canada
Expérimenter l’art de gouverner les déchets hautement radioactifs en Belgique

Conclusion générale

Co-production de la catégorie de déchet et du scénario de gestion technique
Co-production des savoirs profanes et experts et de la construction de décisions politiques
Co-production du territoire hôte et de la phase opérationnelle de gestion
Co-production de la légitimité d’un évaluateur et de celle du programme
L’art du gouvernement des déchets hautement radioactifs comme une expérimentation sociale

Sciences et Technologies en société , 282 pages.  15€