Commissaire-priseur

Adjugé, vendu ! Le commissaire-priseur organise des ventes aux enchères publiques de biens meubles, la prisée étant l’estimation d’une chose destinée à la vente.

Niveau d'accès minimum : Bac+5
En tant que professionnel libéral, la rémunération du commissaire-priseur varie en fonction de la taille et de la clientèle de son étude.
Secteur : Et aussi...

En quoi consiste ce métier ?

Les ventes aux enchères organisées par la commissaire priseur peuvent-être judiciaires ou volontaires.
Lorsqu’il s’agit de ventes judiciaires, les biens mis en vente proviennent d’une procédure de saisir et permettent à un débiteur de rembourser son créancier.
Cependant, le commissaire-priseur peut également être contacté par un particulier qui souhaite vendre un ou plusieurs objets et qui a besoin des qualités d’expertise et de vendeur du commissaire-priseur. Le  commissaire-priseur a pour mission de faire des inventaires, d’organiser des ventes mais également de déterminer la valeur des biens.

En savoir plus :

Formation

Double cursus : l’accès à cette profession nécessite d’être diplômé en histoire de l’art et en droit. Soit, bac+3 en droit et bac+2 en histoire de l’art, soit l’inverse.
A noter que certaines universités proposent un double diplôme. L’étudiant doit ensuite réussir l’examen d'accès au stage de commissaire-priseur à la suite duquel il réalise un stage de 2 ans dans une étude de commissaire-priseur.
Enfin, pour pouvoir réaliser des ventes judiciaires, il devra en complément passer l'examen d'aptitude à la profession de commissaire-priseur judiciaire.

En savoir plus : Comment devient-on commissaire-priseur judiciaire ?


Témoignage : Sabine Sourdoire, Commissaire-priseur

Copyright : Agorassas

Source : Mooc Le Droit est-ce pour moi ?

Témoignage : Ghislaine Kapandji, Commissaire-priseur

Copyright : Université de Paris

Témoignage : Valérie Bouvier, Commissaire-priseur judiciaire

Source : JustiMemo

Copyright vidéo : Ministère de la Justice

Conférence des Doyens
Université numérique juridique Francophone
Avec le soutien de l'Académie des Sciences Morales et Politiques
Avec le soutien du Ministère de l'Enseignement supérieur, de la Recherche et de l'Innovation.
Copyright © 2021 Portail Universitaire du droit - Tous droits réservés
Une réalisation Consultech