Portail universitaire du droit

Les guerres de Religion furent-elles des guerres de religion ?

Colloque

Les guerres de Religion furent-elles des guerres de religion ?

Du jeudi 27 juin 2019 au vendredi 28 juin 2019

Présentation

 

Disons-le d’entrée de jeu, le titre de ce colloque doit se lire sourire aux lèvres – personne n’entend nier la dimension religieuse des guerres de Religion à rebours des avancées scientifiques, majeures, des trente dernières années.
L’ambition est autre, davantage historiographique ou épistémologique : réfléchir aux gains d’intelligibilité comme aux angles morts, analyser les effets d’aveuglement du chrononyme « guerres de Religion ». Relativement récent, le terme est-il légitime, pertinent ou simplement commode - du reste a-t-il des alternatives crédibles ? On le sait, les contemporains parlaient plus volontiers de « troubles » ou de « guerres civiles » à l’image des guerres intestines de l’Antiquité. Que gagne-t-on et que manque-t-on à parler de « guerres civiles » plutôt que de « guerres de Religion » ?
Au-delà des labels, on souhaiterait analyser les autres logiques, urbaines, territoriales, économiques, internationales, sociales, les autres forces non spécifiquement religieuses, qui s’articulent au religieux pour déstabiliser profondément la société française.

 

Programme

 

14h15 : Accueil et introduction
Jérémie Foa, AMU, TELEMMe, IUF

Pour quoi Jacques Clément est-il mort ?
Olivier Christin, Université de Neuchâtel/EPHE

La dimension inter-/transnationale des guerres de religion. La lecture confessionnelle et ses limites
Fabrice Micallef, Université de Nantes

“Plus de huguenots morts, moins nous en aurons et Dieu en soit loué”. La tolérance à l’épreuve au temps d’Henri III
Nicolas Le Roux, Université Paris 13

16h15 : Pause

16h30 : Le catholicisme corporatif et les pratiques testamentaires des bourgeois parisiens durant les guerres de Religion
Robert Descimon, EHESS

Dommages collatéraux : Rendre compte de la violence des coreligionnaires
Barbara Diefendorf, Boston University

Crimes des coulisses pendant les drames des guerres de Religion
Mark Greengrass, Sheffield University

18h30 : Fin de la 1ère journée

 

Vendredi 28 juin

 

9h00 : Quotidien de la guerre et perception des enjeux religieux dans l’espace urbain au temps des guerres de Religion
Pierre-Jean Souriac, Université Jean Moulin, Lyon 3

La direction des guerres de Religion. Les nobles guerriers et les stratégies religieuses
Brian Sandberg, Northern Illinois University

De “vraies” guerres de Religion ? Le conflit entre Louis XIII et les huguenots
Michel de Waele, Université Laval, Québec

10h45 : Pause

11h00 : " Chansons d'amour et de guerre" : quelle vision des guerres de Religion ?
Tatiana Baranova, Université de Paris-Sorbonne

Nier l'aspect religieux des guerres de Religion : une stratégie discursive des catholiques navarristes
Lana Martysheva, Centre Roland Mousnier

 

12h15 : Déjeuner

 

13h30 : Ennemis de Dieu, du roi ou de la ville ? Les protestants devant la police municipale au temps des guerres de Religion
Olivia Carpi, Université de Picardie-Jules Verne

‘Ce dit porteur vous en dira de ma part’ : aspects pratiques des réseaux du soutien de la cause
Penny Roberts, Warwick University, IEA Paris

La trahison des clercs. La rupture de l’engagement ligueur des ministres disgraciés de 1588
Jérémie Ferrer-Bartomeu, Université de Tours

15h15 : Pause

15h30 : Tenir les guerres de religion à distance ? Les Bretons et leurs protestants (1562-1588)
Philippe Hamon, Université de Rennes 2

Qu’est-ce qui fit tenir les Parisiens pendant le siège de 1590 ?
Diane Roussel, Université de Paris-Est Marne-la-Vallée
Jérémie Foa, AMU, TELEMMe, IUF

17h00 : Fin du colloque

 

 

Contact : https://telemme.mmsh.univ-aix.fr/contact.aspx


MMSH Aix
Salle Paul-Albert Février
5 Rue Château de l'Horloge
13000 Aix-en-Provence

Aix-Marseille université
Institut Universitaire de France
Centre National de la Recherche Scientifique