Faire face quoi qu’il advienne

JCP.G N° 30 du 18 octobre 2022

Faire face quoi qu’il advienne

Didier Veillon, doyen de la faculté de droit et des sciences sociales de Poitiers

Faculté de Droit et des Sciences sociales

Les rentrées se suivent et ne se ressemblent pas fort heureusement. En effet, celle que nous venons d’effectuer au sein de notre faculté était remarquable en ce sens qu’elle s’est déroulée dans des conditions habituelles. Pour la première fois depuis 3 ans, nous avons en effet pu accueillir des étudiants dont nous pouvions voir les visages. Bas les masques… serait-on tenté de dire avec un immense soulagement mais l’expérience passée nous invite cependant à la prudence quand bien même nous pouvons peut-être faire montre d’un raisonnable optimisme tout en se gardant de se livrer au moindre pronostic de crainte d’être démenti dans un proche avenir. À l’égal de la pandémie en 2020 et 2021, l’augmentation exponentielle des coûts de l’énergie nous obligera-t-elle bientôt de nouveau à fermer nos locaux pour pratiquer le distanciel comme semblent l’envisager d’ores et déjà certaines universités ? Celle de Poitiers s’y refuse estimant à juste raison qu’une telle mesure ne manquerait pas d’avoir de fâcheuses répercussions pour les étudiants tant sur le plan pédagogique – nous connaissons les limites de l’enseignement en visioconférence – que financier – le bouclier tarifaire sur le gaz et l’électricité dont bénéficie les particuliers protégeant très imparfaitement la population estudiantine si d’aventure celle-ci était contrainte de demeurer à domicile des journées entières plutôt que d’aller à la fac. À défaut de connaître ce que demain sera fait, nous pouvons du moins l’envisager tant dans nos formations que notre recherche. À cet égard, nous avons notamment depuis la rentrée une nouvelle double-licence : en l’occurrence droit/langues, fruit d’une étroite collaboration entre notre faculté et celle de lettres et langues. Par ailleurs, deux colloques se sont déjà déroulés en notre maison en septembre et pas moins de cinq autres sont programmés d’ici la fin de l’année civile. En dépit des incertitudes liées à une conjoncture difficile, nous faisons et ferons face !


  Voir l'article

Conférence des Doyens
Université numérique juridique Francophone
Avec le soutien de l'Académie des Sciences Morales et Politiques
Avec le soutien du Ministère de l'Enseignement supérieur, de la Recherche et de l'Innovation.
Copyright © 2022 Portail Universitaire du droit - Tous droits réservés
Une réalisation Consultech