Une rentrée particulière à la faculté de droit et science politique de l’université de Bordeaux

JCP.G N°39 du 21 septembre 2020

Une rentrée particulière à la faculté de droit et science politique de l’université de Bordeaux

Jean-Christophe Saint-Pau, doyen de la Faculté

Faculté de droit et science politique

Depuis le 7 septembre, la faculté accueille ses étudiants dans le respect des règles sanitaires, impliquant notamment la division par deux de la capacité d’accueil des salles et amphithéâtres. La plupart des étudiants alternent ainsi des enseignements en pré­senciel et distanciel. Dans le respect de la liberté pédagogique des enseignants, plusieurs modalités leur sont alors offertes, avec notamment la retransmission par visio­conférence des cours et travaux dirigés, le dépôt de différents supports pédagogiques sur la plateforme numérique, ou encore le dédoublement des enseignements. L’effort d’adaptation déployé par la communauté universitaire est considérable ; l’investis­sement financier est lourd. Cette rentrée hybride, où le présentiel reste le principe, est également particulière avec l’accueil en Master 1 de 1080 étudiants sélectionnés à partir des 15 000 dossiers de candidatures déposés. Une nouvelle offre de formation sera déployée avec 13 mentions de Master et 50 parcours que les étudiants pourront suivre en 2 ans. Cette réforme fondamentale, qui distingue désormais clairement la licence (3 ans) et le Master (2 ans) permet d’identi­fier des cohortes d’étudiants par parcours spécialisés, de construire des progressions scientifiques et professionnelles plus cohé­rentes, d’assurer un meilleur encadrement pédagogique en suivant l’évolution des étudiants sur deux ans, ou encore de mieux intégrer des mobilités internationales, l’ini­tiation à la recherche, et une découverte des professions du droit par les unités de profes­sionnalisation. La Licence connaît également des évolutions notables avec le déploiement de blocs de compétences transverses en L1 et L2 où les étudiants peuvent, au-delà des enseignements traditionnels, développer des compétences oratoires avec le concours des associations étudiantes, entretenir leur culture générale par la validation d’un por­tefeuille d’activités culturelles artistiques ou encore construire un projet sportif.


  Voir l'article

Conférence des Doyens
Université numérique juridique Francophone
Avec le soutien du Ministère de l'Enseignement supérieur, de la Recherche et de l'Innovation.
Copyright © 2020 Portail Universitaire du droit - Tous droits réservés
Une réalisation Consultech