Portail universitaire du droit

La dynamique du droit administratif à Clermont

JCP.G N°28 du 15 juillet 2019

La dynamique du droit administratif à Clermont

Christine Bertrand, doyen et les enseignants-chercheurs en droit administratif

Ecole de Droit

L’École de droit de Clermont-Ferrand serait-elle aussi une école de droit administratif ? Sous couvert de cet intitulé qui peut sembler présomptueux, il faut en réalité louer la rénovation des approches en la matière et la force d’une équipe nombreuse et soudée autour de valeurs et de projets communs.

Une approche résolument énergique des colloques en contentieux administratif, responsabilité, contrats ou droit administratif russe : les monologues de 30 minutes sont bannis au profit d’un RDV autour d’une grande table, 15 minutes par intervenant et maximum 1h30 d’unilatéralisme sur la journée, puis une large place aux échanges et contre-propositions. Chacun teste ainsi la solidité de ses positions et se retrouve confronté aux interventions d’un public actif. Cette stimulation intellectuelle se poursuit lors des échanges organisés entre doctorants et chercheurs confirmés, afin de discuter de questions d’actualité ou d’ordre méthodologique, ou lors des colloques interdisciplinaires consacrés au handicap. Ce dynamisme se manifeste également dans l’enseignement : création récente d’un M2 recherche en droit public approfondi, dans lequel un atelier d’écriture juridique conduit à la publication, dans la revue de notre centre de recherche, d’une étude annuelle d’actualité de droit public ; projets collectifs du M2 Droit des affaires des collectivités publiques avec l’École d’économie et le Master Économie territoriale (deux projets pour 2019/2020 : la qualité de l’air à Cler­mont-Ferrand et la réutilisation des déchets du bâtiment) ; vigueur des DU (Ingénierie territoriale, responsabilité médicale, fiscal) ; vitalité de la Clinique en droit des étrangers et droit d’asile. Pour les licences, l’arrivée des pédagogies innovantes a permis la mise à disposition de fiches de TD dématérialisées et interactives, sans oublier Twitter, servant à maintenir un regard sur l’actualité juridique en dehors des périodes de cours !


  Voir l'article

Tags: