Portail universitaire du droit

Le droit des affaires à l’École de droit de l’université Clermont Auvergne

JCP.G N°46 du 12 novembre 2018

Le droit des affaires à l’École de droit de l’université Clermont Auvergne

Christine Bertrand, doyen de l’École de droit

Ecole de Droit

La place du droit des affaires sur le site clermontois est historiquement essentielle et liée au rôle et à l’infl uence du doyen Jean Stoufflet. Ce dernier a été à l’origine de formations spécialisées en droit des affaires et d’une recherche active et reconnue, notamment dans le domaine du droit bancaire. Forte de cette tradition et de cet héritage, l’École de droit propose aujourd’hui un master Droit des affaires décliné en 2 options : Droit bancaire et financier (directeur Hervé Causse, puis Yannick Blandin) et Droit et fiscalité de l’entreprise – Gefire, également ouvert en apprentissage (directeur Didier Valette). À la rentrée 2019, une 3 e formation, intitu­lée « Conformité et contrôle des risques juridiques et financiers », co-portée avec l’IAE Auvergne, ouvrira ses portes. Trois diplômes d’université viennent compléter l’offre de formations sur cette thématique : Droit approfondi de la fiscalité, Stratégie juridique et fiscale de l’entreprise inno­vante, Gouvernance, risque et conformité. Sur le plan de la recherche, le centre Michel de l’Hospital (CMH) comporte un axe « Normes et entreprises », dans lequel sont notamment déployés des travaux relevant du droit économique et du droit de l’entreprise, avec un intérêt marqué pour les questions d’éthique. Nous signalons à ce titre la publication récente des actes du colloque « Le droit pénal et l’éthique des affaires » (sous la direction de Jean-Baptiste Perrier) aux éditions du CMH. Par ailleurs, un colloque sur « La fondation, entre le sociétal et l’économique » (organisateurs : Jacques Mestre et Sabrina Dupouy) aura lieu à Clermont le 27 mars 2019 et sera l’occasion d’étudier le rôle des fondations comme acteurs de la vie des entreprises.


  Voir l'article

Tags: