Portail universitaire du droit

Sceaux, le dynamisme aux portes de Paris... et déjà 50 ans !

JCP.G N°18 du 30 avril 2018

Sceaux, le dynamisme aux portes de Paris... et déjà 50 ans !

Antoine Latreille, doyen de la faculté Jean Monnet

Faculté Jean Monnet Droit - Economie - Gestion

La faculté Jean Monnet, encore connue comme faculté de Sceaux, fête cette année son 50 e anniversaire (Anciens étudiants ou amis de la faculté, inscrivez-vous sur le site du jubilé : http://www.jm.u-psud.fr/jubile). Forte de ses 6 000 étudiants et de sa centaine d’enseignants, elle couvre désormais la plupart des champs du droit, de l’économie et de la gestion. Avec l’IUT de gestion, aussi à Sceaux, elle est la seule composante en sciences humaines et sociales de l’une des toutes premières universités françaises : l’université Paris-Sud. Malgré son jeune âge, sa réputation est bien assise. Elle a déjà formé deux générations d’étudiants aux compétences reconnues et aux parcours parfois hors du commun... à commencer par notre garde des Sceaux.

La faculté Jean Monnet propose actuelle­ment une cinquantaine de formations de masters en liens étroits avec les équipes de recherche. Outre une implication dans les secteurs classiques, la faculté Jean Monnet a su se développer autour de spécialités plus rares dans lesquelles son expertise est recon­nue (droit des religions, patrimoine culturel, droit de l’espace et des technologies, droit de l’environnement, économie et management de l’innovation...).

Grâce au renouvellement de l’Idex confirmé en mars, le rapprochement avec plusieurs grandes écoles (ENS, Centrale-Supélec, Agro...) et les universités de Versailles-Saint­Quentin et d’Évry se poursuit. Les liens déjà étroits avec nos partenaires se resserrent progressivement, dessinant « une université de recherche de rang mondial » : l’université Paris-Saclay.

À cette fin, nous continuons à innover en développant des parcours tournés vers l’international, la formation linguistique (notamment en chinois et en russe) et la mobilité internationale, mais aussi à étoffer nos formations à distance pour intéresser un plus large public. Notre environnement scientifique unique nous permet aussi d’ap­porter progressivement à nos étudiants des compétences complémentaires originales (éco-math, droit, sciences et techniques, entreprises innovantes et entreprenariat...).


  Voir l'article

Tags: