Portail universitaire du droit

Orléans - Une faculté tournée vers l’avenir métropolitain d’Orléans, capitale du Val de Loire

JCP.G N°21 du 22 mai 2017

Orléans - Une faculté tournée vers l’avenir métropolitain d’Orléans, capitale du Val de Loire

Pierre Allorant, doyen de la faculté de droit, économie et gestion

Faculté de Droit, d'Economie et de Gestion

Héritière de l’école de droit romain et de l’université née en 1306, la faculté d’Orléans renaissante sur le campus scientifique arboré de La Source est à un tournant de son existence. Elle renouvelle son offre de formation et envisage son implantation en centre-ville, opportunité pour se projeter par un saut qualitatif vers un éco-campus de l’innovation au cœur de l’une des 13 capitales régionales et des 22 métropoles françaises.

Ce projet s’inscrit dans la volonté de densifier l’utilisation des locaux autour d’un learning centre, de promouvoir les déplacements doux et de bénéficier de la réouverture prochaine de lignes ferroviaires dans son vivier de bacheliers régionaux. Au-delà du transfert de 4 000 étudiants, l’objectif est de renforcer son attractivité par l’émergence d’une école ligérienne de data-science s centrée sur la coopération entre économistes et juristes et la formation des cadres et des étudiants internationaux, grâce à des parcours en anglais.

Ce projet innovant accompagnera le renforcement de l’école de droit autour de sa spécialisation sur la formation des cadres des collectivités territoriales, en adossement à ses masters professionnels en apprentissage, et en droit privé, par le prolongement des liens avec le notariat et le barreau.

Une école régionale publique de mana­gement, membre du réseau des IAE, s’inscrira dans la même dynamique de qualité.

En transversal à ces trois écoles, l’université demandera la création d’un IEP sous la forme d’une école interne universitaire, appuyé scientifiquement sur le Comité d’histoire parlementaire et politique et les laboratoires de sciences humaines et sociales. Des conventions avec les lycées de la région offriront des parcours de réussite sociale aux jeunes des quartiers urbains en difficulté et des zones rurales défavorisées.


  Voir l'article

Tags: