Portail  Actualités de la recherche  Manifestations  La redéfinition du partenariat UE-ACP après Cotonou

La redéfinition du partenariat UE-ACP après Cotonou
&
jeudi24novembre2022
vendredi25novembre2022

Colloque

La redéfinition du partenariat UE-ACP après Cotonou


Présentation

Les relations avec les Etats constituant le groupe des ACP (Afrique, Caraïbes, Pacifique) ont dès l'origine occupé une place singulière dans les relations extérieures de la Communauté, puis de l'Union européennes. Cette singularité se traduit par le cadre relationnel mis en place, lui-même porteur de spécificités. Des accords de Yaoundé à celui de Cotonou, en passant par les accords de Lomé, chacun a constitué un jalon important de la relation UE-ACP, mais aussi de la politique de développement de l'UE et de ses Etats membres et même, au-delà, de la politique partenariale de l'Union.
Au fil du temps, cependant, de nouvelles stratégies et priorités ont émergé et le partenariat UE-ACP a dû faire face à différents obstacles, dont la périlleuse négociation des Accords de partenariat économiques (APE) et les difficiles révisions de l'accord de Cotonou sont des exemples éloquents. Le nouvel accord négocié par l'UE et les Etats de l'Organisation des Etats ACP (OEACP) à partir d'octobre 2018 ambitionne de redéfinir en profondeur le partenariat UE-ACP et, incontestablement, le schéma conventionnel a été significativement remanié : format de l'accord, différenciation des partenaires, priorités thématiques, modalités de financement, etc. Toutefois, là encore, des difficultés se sont fait jour : alors que les négociations ont été closes en avril 2021, l'accord n'est toujours pas signé à l'automne 2022, imposant la prolongation de l'accord de Cotonou.
Est-ce une conséquence des marqueurs innovants du partenariat entre l'UE et les Etats ACP, vecteurs d'une spécificité nouvelle ? Ou au contraire, le blocage persistant du processus d'adoption traduirait-il un désintérêt de l'un ou de l'ensemble des partenaires face à un accord dont les spécificités se sont diluées ? Assiste-t-on à une banalisation ou “normalisation” du partenariat UE-ACP au sein de l'action extérieure de l'Union ou au contraire à l'émergence d'une nouvelle singularité et, peut-être, d'un nouveau laboratoire de la politique partenariale de l'Union ?
Le nouvel accord invite ainsi à s'interroger sur l'avenir des relations entre l'Union européenne et les ACP et la persistance des spécificités du partenariat, selon une double approche comparative : intrinsèque – au regard de l'évolution du cadre juridique du partenariat UE-ACP lui-même –, et extrinsèque – par rapport aux autres partenariats noués au titre de l'action extérieure de l'Union européenne.
L'analyse principalement académique sera complétée par une table ronde, au cours de laquelle des acteurs institutionnels européens proposeront leur interprétation du sens et de la place de la redéfinition du partenariat UE-ACP dans le contexte Post-Cotonou.

 

Programme

 

Jeudi 24 Novembre 2022

(Faculté de sciences économiques – Amphi Krier)

10h30 : Accueil des participants

Propos introductifs
Isabelle Bosse-Platière, Professeur, Directrice de l'IODE, Université de Rennes 1
Anne Hamonic, Maître de conférences, Université de Rennes 1
Cécile Rapoport, Professeure, Membre de l'IUF, Université de Rennes 1

 

1. Les nouveaux contextes du partenariat

 

Le futur cadre conventionnel

Présidence : Anne Hamonic, Maître de conférences, Université de Rennes 1

11h10 : Retour sur l'évolution des relations UE-ACP
Léonard Matala-Tala, Maître de conférences HDR, Université de Lorraine

11h30 : Quel accord pour le partenariat renouvelé entre l'UE et les pays ACP ?
Isabelle Bosse-Platière, Professeur, Université de Rennes 1

11h50 : Regard d'une internationaliste sur le projet d'accord UE-ACP
Marie-Clotilde Runavot, Professeur, Université de Perpignan Via Domitia

Discussion

 

Pause médiane

 

Les dynamiques régionales

Présidence : Alan Hervé, Professeur, Institut d'études politiques de Rennes

14h00 : Le partenariat UE-ACP à l'ère de l'autonomie stratégique de l'Union
Cécile Rapoport, Professeure, Membre de l'IUF, Université de Rennes 1

14h20 : La dimension « Pacifique » du Partenariat ACP-UE dans le contexte de l'action de l'UE dans la région Asie-Pacifique
Erwan Lannon, Professeur, Université de Gand

14h40 : La dimension caraïbe du partenariat ACP-UE face aux aspirations des Caribéens à mener leur propre coopération régionale
Danielle Perrot, anciennement Professeure, Université des Antilles

15h00 : Régionalisation du nouvel accord et stratégie africaine d'intégration
Samuel Priso-Esawe, Maître de Conférences HDR, Université d'Avignon

Discussion

 

2. La gouvernance du partenariat

Présidence : Catherine Flaesch-Mougin, Professeure émérite, Université de Rennes 1

16h00 : La nouvelle architecture financière pour le développement
Nicolas Pigeon, Maître de conférences, Université Côte d'Azur

16h20 : La nouvelle gouvernance institutionnelle du partenariat ACP-UE
Jean-Baptiste Bako, Enseignant-Chercheur, Université Thomas Sankara de Ouagadougou

16h40 : Vers un règlement avant tout politique des différends ?
Christophe Maubernard, Maître de conférences HDR, Université de Montpellier

Discussion

17h00 : Fin de la 1ère journée

 

Vendredi 25 Novembre 2022

(Faculté de droit et de science politique – Amphi IV P.-H. Teitgen)

 

3. Les priorités stratégiques du partenariat

Présidence : Frédérique Michea, Maître de conférences, Université de Rennes 1

La dimension économique et développementale du partenariat

9h00 : Economie et commerce dans le partenariat UE-ACP : quelles articulations ?
Philippe Maddalon, Professeur, Université de Paris 1

9h20 : La spécificité des accords de partenariat économique (APE) par rapport aux autres accords de libre-échange
Alan Hervé, Professeur, Institut d'études politiques de Rennes

9h40 : La durabilité environnementale
Eleftheria Neframi, Professeur, Université du Luxembourg

 

La dimension humaine du partenariat

10h00 : Vers une conventionnalisation des stratégies de l'Union relatives aux questions de genre ?
Kenza Teffahi, Doctorante contractuelle, Université de Rennes 1

10h20 : Les articulations entre numérique, cybersécurité et droits de l'homme dans le contexte Post-Cotonou
Sandrine Turgis, Maître de conférences, Université de Rennes 1

10h40 : Le renforcement dissymétrique de la coopération en matière migratoire
Carole Billet, Maître de conférences, Université de Nantes

Discussion

 

La dimension sécuritaire du partenariat

Présidence : Isabelle Bosse-Platière, Professeur, Université de Rennes 1

11h40 : Les nouvelles déclinaisons de la sécurité dans le partenariat UE-ACP
Anne Hamonic, Maître de conférences, Université de Rennes 1

12h00 : Les implications des multiples crises sur les relations UE-Afrique
Geert Laporte, Directeur de European Think Tanks Group (ETTG), European Centre for Development Policy Management (ECDPM), Bruxelles

12h20 : Les perspectives ouvertes par le nouvel accord en faveur de la coopération transfrontalière et de l'intégration régionale en Afrique de l'Ouest
Danielle Charles-Le Bihan, Professeur émérite, Université Rennes 2
Mamane Tahirou, Doctorant, Université de Rennes 1

Discussion

 

13h00 : Pause médiane

 

Table-Ronde - Les acteurs du partenariat ACP-UE : des points de vue européens

14h30 : Animation : Cécile Rapoport, Professeure, Membre de l'IUF, Université de Rennes 1

Avec :

Alexander Baum, ancien Agent du Service Extérieur de l'Union européenne, Négociateur de l'UE pour l'accord post-Cotonou
Domenico Rosa, Chef d'unité en charge du partenariat stratégique avec les pays ACP, DG Partenariats internationaux, Commission européenne
Jacques Tenier, Conseiller-maître à la Cour des comptes, France
Carlos Manuel Trindade, Membre du Conseil économique et social européen
Marie-Pierre Vedrenne, Membre du Parlement européen

16h00 : Clôture

 

 

Inscriptions

Inscription obligatoire sur Sciencesconf :
https://ue-acp.sciencesconf.org/

En présentiel et accessible en distanciel via zoom.

Contact
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.


organisé sous la direction scientifique de Isabelle Bosse-Platière, professeur, Université de Rennes 1 (IODE UMR CNRS 6262) ; Anne Hamonic, maître de conférences, Université de Rennes 1 (IODE UMR CNRS 6262) et écile Rapoport, professeur, Université de Rennes 1 (IODE UMR CNRS 6262)


Faculté de droit et de science politique
9 rue Jean Macé
35000 Rennes


Faculté des sciences économiques
Place Hoche
35000 Rennes

Document

Université de Rennes 1
Faculté de Droit et de Science politique
Institut de l'Ouest : Droit et Europe

En partenariat avec :
Institut Universitaire de France
Information transmise par IODE (UMR CNRS 6262)
Conférence des Doyens
Université numérique juridique Francophone
Avec le soutien de l'Académie des Sciences Morales et Politiques
Avec le soutien du Ministère de l'Enseignement supérieur, de la Recherche et de l'Innovation.
Copyright © 2022 Portail Universitaire du droit - Tous droits réservés
Une réalisation Consultech