Portail  Actualités de la recherche  Manifestations  Le libéralisme et le néolibéralisme dans l'histoire de la pensée

Le libéralisme et le néolibéralisme dans l'histoire de la pensée
lundi19avril2021
17:3019:30

Conférence et cycle

Le libéralisme et le néolibéralisme dans l'histoire de la pensée


Programme

 

Sous la présidence de séance de Jean-François Deluchey, Professeur associé de Sciences politiques, Federal University of Para (Brésil), en résidence à ICD (Tours)

 

17h30 : Le libéralisme - une histoire incomplète
Alan S. Kahan, Professeur à l'Université de Versailles/St. Quentin, Membre senior de l'Institut Universitaire de France

« Le libéralisme - une histoire incomplète » est à la fois le titre et l'état de mon projet. Ce dernier est un essai en définition et en histoire, qui sort des sentiers battus pour présenter un sujet bien-connu sous une lumière inédite. D'abord, la définition : le libéralisme est la recherche d'une société où personne n'aura peur : le « Liberalism of Fear » de Montesquieu, Judith Shklar et Bernard Williams. Puis l'argumentation historique, basée sur trois piliers : la liberté, le marché et la morale ; ou la politique, l'économie et la religion/moralité. Enfin l'histoire des quatre peurs qui ont chacune taillé le moule du libéralisme de leur époque et influencé les suivants : la peur des guerres de religion, la peur des révolutions/réactions, la peur de la pauvreté et la peur du totalitarisme. Enfin, nous sommes maintenant confrontés à une autre peur qui demande un autre libéralisme : la peur du populisme.

18h30 : Foucault et le néolibéralisme. Une critique de la critique
Vincent Valentin, Professeur de Droit, Sciences Po Rennes

Les pages consacrées par Foucault au libéralisme en ont profondément renouvelé l'étude. Son interprétation a été largement acceptée, puis appliquée à divers domaines, de nombreux auteurs trouvant en elle la clé, non seulement de la doctrine libérale mais aussi de la gouvernementalité contemporaine, voire du rapport au monde dominant les sociétés contemporaines.

Je voudrais revenir sur ce « moment Foucault », à la fois sur les analyses du libéralisme, et sur la grille de compréhension du droit et de l'État construite à partir de leur redécouverte.

Il semble que trois aspects des études menées par Foucault ou à partir de lui méritent en particulier d'être discutés : la définition du néolibéralisme comme doctrine, la réalité des politiques néolibérales mises en œuvre, l'évaluation de la gouvernementalité contemporaine.

Notre communication serait donc construite en deux temps : d'abord une discussion de la définition du (néo)libéralisme proposée par Foucault et les auteurs qui s'inscrivent à sa suite ; ensuite une discussion des thèses foucaldiennes sur la nature de l'État et du droit.

19h30 : Clôture

 

 

Lien de participation : Teams.



Université de Tours
Faculté de Droit, d'Economie et des Sciences Sociales
Institut de recherche juridique interdisciplinaire François Rabelais
Conférence des Doyens
Université numérique juridique Francophone
Avec le soutien de l'Académie des Sciences Morales et Politiques
Avec le soutien du Ministère de l'Enseignement supérieur, de la Recherche et de l'Innovation.
Copyright © 2021 Portail Universitaire du droit - Tous droits réservés
Une réalisation Consultech