Portail  Actualités de la recherche  Manifestations  Face à la crise du Covid-19, repenser le multilatéralisme à l’heure des élections américaines

Face à la crise du Covid-19, repenser le multilatéralisme à l’heure des élections américaines
&
jeudi29octobre2020
vendredi30octobre2020

Colloque

Face à la crise du Covid-19, repenser le multilatéralisme à l’heure des élections américaines

12e Colloque international - Ateliers Schuman


Présentation

 

Dans le cadre de l'École d'automne sur l'Union européenne 2020, les Ateliers Schuman permettront de s'interroger sur le futur du multilatéralisme au moment où le monde traverse une crise sanitaire et économique inédite et où le promoteur historique du multilatéralisme que sont les États-Unis connait un moment charnière de son orientation politique avec des élections aux enjeux historiques.

Depuis de nombreuses années, le multilatéralisme semble remis en question par un certain nombre d'acteurs internationaux qui le considèrent comme inefficace ou peu à même d'assurer leurs intérêts. Cet idéal des relations internationales post seconde guerre mondiale, mal mené dans ses institutions et ses fondements mêmes, a semblé peu efficace pour organiser une quelconque coordination ou consultation internationale face à la crise de la Covid 19, d'aucuns y voyant la fin de celui-ci ou tout au moins la nécessité de le repenser. En effet, alors que le monde demeure toujours confronté à cette pandémie, dont les conséquences économiques, commerciales, sociales et humaines s'annoncent des plus importantes, des concertations internationales semblent nécessaires voire indispensables sur ce point, comme pour bien d'autres problèmes globaux ne pouvant trouver de réponses efficaces dans le cadre national. Or, nombre d'États, au premier rang desquels les États-Unis, sont devenus rétifs au multilatéralisme.

Ainsi, l'un des slogans de Donald Trump, America first, symbolise parfaitement cet éloignement des États-Unis de la logique et des valeurs du multilatéralisme. Toutefois, il est évident que si l'administration américaine actuelle se veut le champion de cette approche et joint la parole au geste (retrait de l'accord sur l'Iran, des traités de limitation des armements, négociations sur le renouvellement de membres de l'organe d'appel de l'OMC et suspension de sa contribution financière à l'OMC, volonté d'un désengagement au moins partiel de l'OTAN, de la CPI...), elle n'a pas initié ce mouvement. En effet, depuis quelques décennies, les administrations américaines successives ont fait montre d'une grande méfiance, voire défiance, à l'égard de différents « forums internationaux ». Ainsi, d'initiateur et de chef de file du multilatéralisme depuis l'entre-deux guerres mondiales, les États-Unis s'en sont peu à peu détournés, allant parfois jusqu'à délaisser leur rôle de « leader international ». Dès lors, face à une telle situation, la campagne américaine et son résultat sont un enjeu essentiel à prendre en compte dans toute réflexion sur le multilatéralisme et pour toute appréhension des relations internationales futures. Pour les américains cette campagne se déroulera sur fond de crise sanitaire et de tensions extrêmes avec la Chine.

Ce colloque sera donc l'occasion de faire un point sur cet éloignement des États-Unis du multilatéralisme et ses enjeux pour les partenaires et alliés traditionnels que sont le Canada et l'UE, alors qu'un ensemble défis internationaux plaident pour l'inverse. Il permettra également d'examiner ce que la campagne présidentielle américaine peut laisser présager sur le futur de la politique étrangère américaine, ainsi que la place éventuelle qu'elle voudra bien laisser ou non au multilatéralisme.

 

Programme

 

Jeudi 29 octobre 2020

 

8h00 : Accueil des participants et mot de bienvenue

8h30 : Panel inaugural - Le multilatéralisme, point de convergence du Canada et de l’Union européenne
Olivier Nicoloff, Ancien ambassadeur du Canada

Le multilatéralisme contemporain, une idée américaine ?
Jonathan Paquin, Université Laval

9h15 : Pause

 

La crise de la COVID-19, révélatrice d’une crise du multilatéralisme

9h30 : En Europe, d’une réaction désordonnée à une réaction coordonnée ?
Sébastien Platon, –Université de Bordeaux
& Roberto Angrisani, Université Laval

Face à la crise COVID-19, un multilatéralisme absent ?
Yves Tiberghien, Université de Colombie-Britannique

Économie de marché et crise du multilatéralisme
Christian Deblock, Université du Québec à Montréal

Trump, la Chine et la remise en cause de l’ordre libéral international
Laurence Nardon, Institut français des relations internationales

La Chine et le multilatéralisme économique, vision chinoise du multilatéralisme
Zhan Su, Université Laval

 

11h15 : Pause lunch

 

12h00 : Conférence d’honneur en partenariat avec le CEPCI
(En attente de confirmation)

 

Les États-Unis et le multilatéralisme

13h00 : De l’unilatéralisme américain à America First
Annick Cizel, Université Sorbonne Nouvelle

La place du multilatéralisme dans la campagne présidentielle 2020
Élisabeth Vallet, Collège royal militaire de Saint-Jean

Le multilatéralisme et la politique étrangère américaine après 2020
Laurence Nardon, Institut français des relations internationales

Multilatéralisme, élections américaines et politique étrangère du Canada
Frédéric Mérand, Université de Montréal

Multilatéralisme, élections américaines et politique étrangère européenne
Célia Belin, The Brookings Institution

15h15 : Fin de la 1ère journée

 

Vendredi 30 octobre 2020

 

8h00 : Accueil des participants

8h30 : Conférence Schuman - La crise du multilatéralisme préfigure-t-elle un choc des civilisations ?
Jean Zwahlen Ancien ambassadeur de Suisse à l’OCDE et Ancien directeur général de la Banque nationale Suisse

 

L’indispensable multilatéralisme face à des enjeux globaux ?

9h15 : Environnement
Géraud De Lassus Saint Genès, Université Laval

Mobilité des personnes
Baptiste Jouzier, Université Laval

Arctique
Pauline Pic, Université Laval

 

10h30 : Conférence d’honneur
Bertrand Badie, Professeur émérite de l’Institut d’Études Politiques de Paris

(Présentation par Stéphane Paquin –ENAP & Dialogue avec Gérard Hervouet-U Laval)

 

12h00 : Pause lunch

 

Quel(s) lendemain(s) pour le multilatéralisme ?

12h45 : Union européenne, Amérique du Nord, Chine, quel leader pour le multilatéralisme de demain ?
Yves Tiberghien, Université de Colombie-Britannique

Les cybercrises nouvelles menaces internationales : quelles réponses multilatérales ?
Bertrand Warusfel, Université Paris VIII

Les régionalismes, avenir du multilatéralisme : vers un multilatéralisme plus multilatéral ?
Richard Ouellet, Université Laval

D’un multilatéralisme d’hégémon à un multilatéralisme de puissances moyennes ?
Stéphane Paquin, École nationale d’administration publique

14h00 : Pause

14h30 : Conférence de clôture - La crise du multilatéralisme : un point de vue européen
Zaki Laïdi, Conseiller spécial de Josep Borrel, Haut représentant de l’Union pour les affaires étrangères et la politique de sécurité et Vice-président de la Commission européenne

15h00 : Fin

 

 

Information : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Inscription : https://www.fd.ulaval.ca/inscription-au-colloque-international-ateliers-schuman-face-crise-covid-19

Le colloque se déroulera en ligne sur la plateforme Zoom.
Les personnes inscrites recevront toutes les informations nécessaires pour se connecter peu avant le début du colloque

Formation continue des avocats et des notaires : Les avocats et les notaires présents recevront une attestation de participation.
Si vous êtes un avocat, vous pourrez ajouter cette attestation à votre dossier de formation. Il est de votre responsabilité de vous assurer que cette activité est admissible selon les critères prévus au Règlement sur la formation continue obligatoire des avocats.



Université Laval (Québec)
Centre de Recherche et de Documentation Européennes et Internationales

Ouvert à la formation continue des professionnels

Conférence des Doyens
Université numérique juridique Francophone
Avec le soutien du Ministère de l'Enseignement supérieur, de la Recherche et de l'Innovation.
Copyright © 2020 Portail Universitaire du droit - Tous droits réservés
Une réalisation Consultech