Portail universitaire du droit

Les élections européennes et après ?

Colloque

Les élections européennes et après ?

Entre crises politiques et enjeux démocratiques

Du jeudi 7 novembre 2019 au vendredi 8 novembre 2019

Présentation

 

Les récentes élections européennes, enjeu démocratique s’il en est, posent autant sinon plus de questions qu’elles n’ont apporté de réponses.

En somme, les élections européennes et après ?

Quelles sont les réponses (et les questions) délivrées par la science politique et le droit ? La configuration du nouveau Parlement européen moins européen si l’on ose dire (poids des extrêmes et son corollaire l’euroscepticisme, abstention toujours forte, BREXIT) interpelle la science politique et le droit (droit de l’UE bien évidemment mais aussi droit comparé). À l’issue des élections du printemps dernier, l’UE n’est-elle pas rattrapée par le spectre toujours présent, récurrent, lancinant du déficit démocratique ? Cette situation n’est-elle pas antinomique du projet européen au sens kantien du terme, à savoir une construction politique, voire une démocratie européenne ?

Ce questionnement essentiel, existentiel engendre d’autres questions en cascade.

Tout d’abord, une Europe démocratique ne peut être que composée, composite. Ensuite, une Europe démocratique pour quoi faire ? À quelles fins ?

En premier lieu, l’impératif démocratique s’adresse aussi bien à l’UE qu’à ses Etats membres. L’azur européen pour être démocratique doit nécessairement plonger ses racines dans les territoires nationaux.

C’est pourquoi de la démocratie européenne à la République française, il n’y a qu’un pas. Cet éclairage national s’il est nécessaire n’est pas suffisant. Par conséquent, une perspective de droit comparé est inévitable (Italie, pays balkaniques, pays nordiques).

En second lieu, quelle réponse peut apporter l’UE aux multiples visages de la crise politique (« gilets jaunes » en France, questions migratoires, égalité femmes-hommes, changement climatique) qui tel un vent mauvais traverse le continent et pose la question du rapport à l’Autre, à l’altérité (classes sociales, nationalité, genre, nature). L’UE est-elle à même de s’approprier ces thèmes, pour passer de l’en-Je au Nous et à cette fin, d’élaborer un droit de solidarité(s) ? A cet égard, la place de la femme dans la société européenne, la crise écologique ou encore la tendance populiste qui s’installe dans le paysage (institutionnel et politique) de l’UE de manière impressionniste, par petites touches (Autriche, Belgique, France, Italie, Hongrie, Pologne, Espagne...) constituent autant de nouvelles frontières de l’Europe.

L’Europe... le pire des régimes démocratiques à l’exception de tous les autres ?

 

Programme

 

Jeudi 7 Novembre 2019

 

1ère journée - Union européenne, droits et libertés

 

9h30 : Ouverture et accueil des intervenants

Discours d’ouverture
Yann Delbrel, Directeur de l’institut droit et économie d’Agen

Présentation des deux journées du colloque
Carlos Alves, CRDEI, Bordeaux, Nathalie Blanc-Noël, IRM-CMRP, Bordeaux et Thierry Dominici, IRM-CMRP, Bordeaux

 

Premier panel - Europe et Liberté(s)

Président de séance : Loïc Grard, CRDEI, Bordeaux

10h30 : L’Union européenne peut-elle être la gardienne du droit à des élections libres dans les Etats membres ?
Sébastien Platon CRDEI, Bordeaux

La justice comme enjeu supérieur : Zola et les Etats-Unis d’Europe
Sophie Delbrel, ISCJ, Bordeaux

 

11h45 : Pause-déjeuner

 

Deuxième panel - Europe et environnement

Présidente de séance : Véronique Bertile, CERCCLE, Bordeaux

14h00 : Droit européen et environnement
Olivier Clerc, LISA, Corse

L’environnement, nouvelle frontière de l’UE ?
Carlos-Manuel Alves, CRDEI, Bordeaux

Ecologisme et élections européennes
Thierry Dominici et Aurélien Tourreilles, IRM-CMRP Bordeaux

 

Troisième panel - Europe et marge(s)

Président de séance : Carlos Manuel Alves, CRDEI, Bordeaux

15h15 : La représentation des outremers après les élections européennes
Lydia Lebon, CRDEI, Bordeaux-Montaigne

La solidarité européenne à l’épreuve des outremers
Véronique Bertile, CERCCLE, Bordeaux

L’Union Européenne et les Balkans Occidentaux : ambiguïtés et incertitudes d’une relation complexe
Philippe Claret, IRM-CMRP, Bordeaux

16h15 : Pause-café

 

Quatrième panel - Europe et témoignage

Président de séance : Yann Delbrel, Directeur de l’institut droit et économie d’Agen

16h30 : Henri Malosse, 30ème Président du CESE de l’Union européenne

17h30 : Fin de la 1ère journée

 

Vendredi 8 Novembre 2019

 

2ème journée - Union Européenne, populisme(s) et enjeux démocratiques

 

9h00 : Ouverture et accueil des intervenants

Présentation de la journée d’étude sur le populisme
Carlos Manuel Alves, CRDEI, Bordeaux
Nathalie Blanc-Noël, IRM-CMRP, Bordeaux
Thierry Dominici, IRM-CMRP, Bordeaux

 

Premier panel - Europe et élection(s)

Présidente de séance : Francette Fines, Université de La Rochelle

9h30 : L'Italie à l’épreuve des élections européennes
Carlo Pala, Université de Sassari, Sardaigne, Italie

L’argument européen, plafond de verre des partis populistes ? Les cas danois et finlandais
Nathalie Blanc-Noël, IRM-CMRP, Bordeaux

La Catalogne, futur élargissement de l’Europe ?
Arnaud Martin, CERCCLE, Bordeaux

Les élections européennes de 2019, un krach démocratique (vraiment) évité ?
Marie-France Verdier, CRDEI, Bordeaux

 

Deuxième panel - Europe et anti-européens

Président de séance : Philippe Claret, IRM-CMRP, Bordeaux

10h45 : Parlement européen, un véritable parlement ?
Francette Fines, Université de La Rochelle

Entre l’arbre et l’Écosse : nationalisme et indépendance face au Brexit
Hubert-Xavier Rioux, ENAP, Montréal

 

11h45 : Pause-déjeuner

 

Troisième panel - Europe et justice sociale

Président de séance : Thierry Dominici, IRM-CMRP, Bordeaux

14h00 : Crise de la représentation en France, le cas des Gilets Jaunes
Camille Bedock, Emile Durkheim, IEP Bordeaux

La cause des femmes en Europe à l'ère de la 4ème Vague féministe
David Bertrand, IRM-CMRP, Bordeaux

 

Quatrième panel - Europe et discours populistes

Présidente de séance : Nathalie Blanc-Noël, IRM-CMRP, Bordeaux

15h15 : La personnalité populiste En Europe, analyse du phénomène selon l’Ecole de Francfort
Clément Rodier, IRM-CMRP, Bordeaux

Discours apophasique et populisme en Europe : le discours de Marine Le Pen à Milan
Jean-Louis Alessandri, Université de Bordeaux-Montaigne

Comment analyser les partis populistes européens ? Proposition d’une grille de lecture comparée
Thierry Dominici, IRM-CMRP, Bordeaux

 

Cinquième panel - Europe et Amérique(s)

Président de séance : Hubert-Xavier Rioux, ENAP, Montréal

16h15 : L’Europe de Trump, un discours populiste ?
Eric Rouby, IRM-CMRP, Bordeaux

Regards croisés entre populismes Européens et Américains
Eric Dubesset, IRM-CMRP, Bordeaux

17h00 : Fin du colloque

 

 

Contacts : CMRP (Centre Montesquieu de Recherche Politique), Carole Bergerot : 05 56 84 29 43 - Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
Institut Droit et économie d’Agen - Campus du Pin 2, quai Dunkerque 47000 Agen / 05 53 77 57 01 - www.u-bordeaux.fr

Entrée libre sous réserve des places disponibles


Institut Droit et économie d’Agen
Amphithéâtre 400
2 quai de Dunkerque
47000 Agen

47000 Agen

Document