Portail universitaire du droit

L’acceptation vaccinale. Regards croisés

Colloque

L’acceptation vaccinale. Regards croisés

Du jeudi 27 septembre 2018 au vendredi 28 septembre 2018

Présentation

 

De toutes les avancées qui marquent l'histoire de la médecine, la vaccination est tenue pour l'une des plus grandes. Moyen de prévention efficace, elle se prête à un usage massif, propre à protéger des populations entières contre des maladies infectieuses. La France a joué un rôle-clé dans son développement, notamment par les travaux de Pasteur. Pourtant, en ce début de XXIe siècle, la vaccination suscite des réticences accrues, en France comme à l'étranger. Ce refus, plus ou moins marqué, de la vaccination n'est pas nouveau : l'histoire de la vaccination est aussi une histoire des résistances qu'elle rencontre. Cependant, une remise en cause insidieuse monte, sapant l'acceptation vaccinale, l'acceptation de la vaccination par le grand nombre. C'est dans ce contexte inédit que le législateur français a décidé, à compter du 1er janvier dernier, d'étendre l'obligation vaccinale ordinaire. L'acceptation vaccinale est donc bien actuellement un objet de recherche essentiel, pour le médecin naturellement mais aussi pour le juriste, le sociologue ou le philosophe. Elle l'est d'autant plus qu'elle est une voie d'accès à la complexité du monde contemporain comme le suggère l'ampleur du débat public en cours.

 

Programme

 

Jeudi 27 septembre

 

9h45 : Accueil des participants

10h00 : Allocution(s) d’ouverture

 

Cycle introductif : Les enjeux de l’acceptation vaccinale

Président de séance : Georges Fournier, doyen honoraire de la Faculté de Droit et de Science politique de Rennes

 

10h15 : Point de vue du médecin
Pierre Tattevin, Professeur d’infectiologie, Université Rennes 1, Président de la Société de pathologie infectieuse de langue française

Point de vue du philosophe
Anne Fagot-Largeault, Professeur émérite au Collège de France, Chaire de Philosophie des sciences biologiques et médicales

Premier cycle : Les résistances à l’acceptation vaccinale

11h15 : Mouvement introductif

L’ancienneté des résistances
Patrick Zylberman, Historien, Professeur émérite de l’Ecole des hautes études en santé publique

La mesure des résistances
Serge Gilberg, Professeur de médecine générale, Université Paris Descartes

Débats

 

12h30 : Déjeuner libre

 

Premier mouvement : Les facteurs de(s) résistances

Irrationalités ?

Président de séance : Francis Kernaleguen, Professeur émérite de droit privé et sciences criminelles, Université Rennes 1

 

13h50 : La défiance contemporaine pour la science
Jocelyn Raude, Maître de conférences en sociologie, Ecole des hautes études en santé publique

 

L’incidence de l’individualisme contemporain

14h15 : La mutation de l’idée de solidarité
sous réserve

La dialectique de l’individualisme dans la nouvelle santé publique

Point de vue du médecin
Renaud Bouvet, Chef du service de médecine légale, CHU Rennes

Point de vue du juriste
sous réserve

Débats – Pause

 

Deuxième mouvement : Les moyens de(s) résistances

16h00 : Le droit comme arme
sous réserve

Médiatisation(s)
Jeremy Ward, Sociologue, Chercheur au LIED, UMR CNRS 8236, Université Paris Diderot

Débats

 

Second cycle : Les moyens de l’acceptation vaccinale

 

Premier mouvement : L’acceptation vaccinale forcée

17h00 : Obligation(s) et/ou recommandation(s) ?

Analyse théorique des options normatives

Le point de vue du philosophe
Sébastien Motta, Docteur en philosophie

Le point de vue de la juriste
Valérie Lasserre-Kiesow, Professeur de droit privé, Le Mans Université

Débats

18h30 : Fin de la première journée

 

Vendredi 28 septembre

Présidente de séance : Mariannick Le Gueut, Professeur de médecine légale et droit de la santé, Université Rennes 1

 

9h00 : Le choix français à l’aune des libertés fondamentales
Tatiana Gründler, Maître de conférences en droit public, Université Paris Ouest Nanterre La Défense

Le choix allemand
Kathrin Nitschmann, Professeur de droit, Université de Trêves

Le choix colombien
Mauricio Garcia Villegas, Professeur de droit constitutionnel, Université Nationale de Colombie

Débats

 

Le régime de l’obligation

10h30 : Les sanctions de l’obligation

Le droit français
Laurent Rousvoal, Maître de conférences en droit privé et sciences criminelles, Université Rennes 1

Le droit italien
Carlo Sotis, Professeur de droit pénal, Université Tuscia

Débats – Pause

11h45 : Les incidences de l’obligation

La prise en charge de la vaccination
Patrick Morvan, Professeur de droit privé et sciences criminelles, Université Paris 2 Panthéon-Assas

Réparation(s) des préjudices de vaccination
Christine Paillard, Maître de conférences en droit public, Université Rennes 1

Débats

 

12h45 : Déjeuner libre

 

Second mouvement : L’acceptation vaccinale recherchée

Présidente de séance : Jacqueline Lagrée, professeur émérite de philosophie, Université Rennes 1

 

Former (le personnel soignant)

14h00 : Le point de vue du sociologue
Florent Champy, sociologue, directeur de recherches CNRS, Université Toulouse Jean Jaurès

Le point de vue du médecin
Elisabeth Bouvet, professeur de médecine Université Paris Diderot, présidente de la Commission technique des vaccinations (Haute autorité de santé)

 

Informer (le patient)

14h50 : Le point de vue du juriste
Marie-Laure Moquet-Anger, professeur de droit public, Université Rennes 1, présidente de l’Association française de droit de la santé

Le point de vue du médecin
Judith Mueller, épidémiologiste, professeur à l’Ecole des hautes études en santé publique

Débats – Pause

 

Cycle conclusif : L’acceptation vaccinale : fenêtre sur le monde contemporain

16h00 : Le point de vue du juriste
sous réserve

Le point de vue du médecin
Didier Sicard, professeur de médecine, Université Paris Descartes, président d’honneur du Comité consultatif national d’éthique

Le point de vue de la sociologue
Dominique Schnapper, sociologue, directeur d’études de l’EHESS, ancien membre du Conseil constitutionnel

Débats

18h00 : Fin du colloque

 

 

Inscription obligatoire : https://accvacc2018.sciencesconf.org/
Tarifs : 100 euros pour les deux jours, 70 euros pour une journée – gratuit pour universitaires et étudiants
Contact : Mme Pasquale Bréger (UMR IODE), Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. – tel. :33 (0)2.23.23.37.53


Amphithéâtre Robert Castel
Maison des sciences de l’homme en Bretagne (MSHB)
2 avenue Gaston Berger
35000 Rennes
Imprimer

Document