Portail universitaire du droit

Numérique et travail dans les grandes entreprises : nouveaux métiers, nouvelles organisations ?

Journée d'étude

Numérique et travail dans les grandes entreprises : nouveaux métiers, nouvelles organisations ?

vendredi 1 juin 2018

Présentation

 

Depuis quelques années, le terme de « révolution digitale » a envahi la littérature managériale. Il renvoie, plus qu’un discours technique, à un ensemble de prédictions, d’injonctions ou de propositions sur l’émergence de nouvelles formes organisationnelles caractérisées par la « transversalité », « l’agilité », le « collaboratif », ou « l’innovation participative », qui donneraient lieu à de nouvelles formes de management et de relations au travail.
En dépit de l’ambiguïté sémantique de ces termes, ce discours se traduit dans les représentations, mais surtout dans les projets (techniques, organisationnels) de manière tout à fait concrète. Les processus d’automatisation et de dématérialisation donnent lieu à des réorganisations internes et réinterrogent le contenu et les contours des métiers, tandis que les outils dits collaboratifs (wiki, réseaux sociaux internes, plateformes d’échanges...) se diffusent au sein des organisations pour favoriser l’entraide et la coopération, interrogeant les formes de régulation et d’intermédiation au travail.

Cette journée d’études répond à un besoin de capitalisation sur les transformations organisationnelles que l’on peut observer dans les entreprises depuis quelques années, et qui seraient en lien avec la numérisation. Si, en effet, la littérature « professionnelle » est très abondante sur ces questions, les travaux sociologiques, qui ont pourtant été très nombreux dans le tournant des années 1990 et 2000 à penser les liens entre « TIC » et organisations sont, sur le numérique et les nouvelles générations d’outils, plus épars et moins nombreux en France.
La journée entend remédier à ce manque en présentant des travaux récents sur les transformations du travail dans les grandes organisations. Il ne s’agira pas d’interroger les frontières du travail ou les nouvelles formes d’emploi en lien avec les nouvelles formes d’intermédiations marchandes (plateformes numériques...), ni simplement de questionner l’émergence de nouvelles formes organisationnelles dans des espaces spécifiques comme les Fablabs ou les tiers lieux. Dans une perspective mettant davantage l’accent sur les modes de coordination et de régulation au sein des grandes organisations privées et publiques, on questionnera la permanence et le renouvellement des modes d’organisation à l’épreuve des nouveaux outils et des discours managériaux qui leur sont associés.

La journée est organisée en deux temps : les contributions du matin portent plus précisément sur les modalités d’introduction et de mise en œuvre des outils numériques tant dans les discours que dans les actions concrètes de déploiement et d’accompagnement auprès des destinataires des outils, tandis que l’après-midi sera consacrée aux évolutions observées dans certaines activités, redéfinissant le contours des métiers, les formes d’expertise, et ayant, in fine, un effet sur les identités et le sens au travail.

La journée, de teneur académique, sera rythmée par deux moments d’échanges avec des managers et chefs de projet de chez Orange qui porteront un regard sur les réalités décrites, apporteront un témoignage et un avis sur leur perception des évolutions dont la journée se fera l’écho.

 

Programme

 

9h00 : Accueil

9h30 : Mot d'accueil
Guillaume Tardiveau, Orange Labs
Laurent Willemez, Laboratoire PRINTEMPS, UVSQ

9h45 : Introduction de la journée
Marie Benedetto-Meyer, Laboratoire PRINTEMPS, UVSQ
Anca Boboc, Orange Labs

 

Numérique et transformations organisationnelles : quelles modalités de mise en œuvre ? Quel accompagnement ?

Présidence : Thierry Rousseau, ANACT

 

10h00 : Du numérique au digital : le retour des organisations du travail fondées sur l'autonomie ?
Pascal Ughetto, Latts, Université Paris-Est Marne-la-Vallée

Mettre en œuvre la « transformation digitale » : quels acteurs ? Quel travail ?
Marie Benedetto-Meyer, Laboratoire PRINTEMPS, UVSQ et Anca Boboc, Orange Labs

Les injonctions à la créativité au prisme du numérique
Yanita Andonova, LabSic, Université Paris13

Changer d'organisation face au numérique : une activité commune à tous les niveaux de l'entreprise
Nicolas Klein, Laboratoire PRINTEMPS, UVSQ

12h00 : Témoignage de managers et chefs de projets d'Orange

 

12h30 : Déjeuner libre

 

Recomposition des métiers : entre expertise métier et expertise numérique

Présidence : Thierry Rousseau, ANACT

 

14h00 : De l’entrepôt à la plateforme logistique : sociohistoire de l’informatisation du travail dans les centres de distribution français
David Gaborieau, Lab’Urba, Université Paris Est

Le numérique, un facteur d’accroissement de la gestion dans l’activité de conception
Sébastien Petit, CEET

L’intégration des dispositifs de télémédecine et de télésanté dans les organisations de soins. Transformations, partage et délégation du "vrai boulot"
Alexandre Mathieu-Fritz, LATTS, université Paris-Est Marne-la-Vallée

Pause

Numérisation de la formation : quelles évolutions du métier de formateur ?
Anca Boboc, Orange Labs et Jean-Luc Metzger, Centre Pierre Naville

Quelle appropriation des outils big data par les RH ?
Camille Levy, IRISSO, Université Paris Dauphine / Orange Labs

16h30 : Témoignages de managers et chefs de projets d’Orange

17h00 : Conclusion de la journée

 

 

Inscriptions obligatoires ouvertes jusqu'au 25 mai 2018 : www.printemps.uvsq.fr


Institut d'études avancées de Paris
17 quai d'Anjou
75004 Paris

Document

Tags: