Portail universitaire du droit

Le centenaire de la réhabilitation de Jules Durand

Colloque

Le centenaire de la réhabilitation de Jules Durand

lundi 18 juin 2018

Présentation

 

Le 15 juin 1918, Jules Durand, syndicaliste du port du Havre, condamné à mort le 25 novembre 1910, était innocenté par la Cour de cassation. Dans la quête de justice que représente ce qui fut appelé « l’affaire Dreyfus de la classe ouvrière », la Cour de cassation a tenu une place centrale et décisive.

Au terme d’un siècle de silence et de quasi oubli, ce colloque dédié « à la mémoire de Jules Durand » sera l’occasion pour des historiens, des magistrats, des avocats, des universitaires et des représentants du syndicat des dockers du Havre de s’interroger à la fois sur ce qui a construit « le mythe Durand » dans la société ouvrière, et sur le rôle de l’institution dans cette tragédie judiciaire, depuis le verdict de sa condamnation (1910) jusqu’à sa réhabilitation (1918).

 

Programme

 

Sous le haut patronage de Nicole Belloubet, Ministre de la Justice

 

14h00 : Allocutions d’ouverture
Jean-Paul Jean, président de chambre à la Cour de cassation
Denis Salas, Magistrat, Président de l’Association Française pour l’Histoire de la Justice

L’affaire Durand : rappel historique
Marc Hedrich, Conseiller à la cour d’appel de Caen

Extraits de la plaidoirie de René Coty, avocat de Jules Durand
Benoît Duteurtre, Ecrivain

La justice et le mouvement ouvrier au début du XXe siècle
Jean-Numa Ducange, Maître de conférences en histoire contemporaine à l’université de Rouen

Jules Durand, docker-charbonnier, symbole et martyr de la classe ouvrière
Johann Fortier, Secrétaire du syndicat des ouvriers Dockers du port du Havre

Les avocats et la réhabilitation de Jules Durand
Sylvie Humbert, Professeur d’histoire du droit à l’université catholique de Lille, Secrétaire générale de l’Association Française pour l’Histoire de la Justice

Les magistrats et la révision des procès
Didier Guerin, ancien Président de la Chambre criminelle de la Cour de cassation

De l’affaire Dreyfus à l’affaire Jules Durand. Débats publics et réflexion intellectuelle sur les peines et la justice
Vincent Duclert, Historien (EHESS), Inspecteur général de l’Education nationale

Clôture
Henri Leclerc, Avocat, Président d’honneur de la Ligue des droits de l’homme, Président d’honneur de l’association « Les amis de Jules Durand »

 

Lecture de lettres de Jules Durand

entre chaque intervention par Stéphane Hauguel, Conteur havrais

 

18h00 : Fin du colloque

 

 

Entrée sur présentation d’une pièce d’identité avec inscription préalable obligatoire sur le site Internet : www.courdecassation.fr

Manifestation validée au titre de la formation continue des magistrats et des avocats .

Les attestations de présence seront délivrées sur demande à la fin du colloque.


Grand’chambre
Cour de Cassation
5 Quai de l'Horloge
75001 Paris

Document