Portail universitaire du droit

Etats de facto et autres anomalies du système international : Quelle place pour la reconnaissance ?

Journée d'étude

Etats de facto et autres anomalies du système international : Quelle place pour la reconnaissance ?

vendredi 19 janvier 2018

Programme

 

9h00 : Introduction
Philippe Aldrin, Professeur des Universités en science politique, Directeur du CHERPA Sciences Po Aix

9h15 : Présentation des axes thématiques
Sophie Gueudet, Romain Damien, Doctorants CHERPA Sciences Po Aix

Présentation de la table ronde
Théotime Chabre, Doctorant en sociologie, LAMES/CHERPA, AMU

 

Genèse, Consolidation interne et projection des états de facto sur la scène régionale et internationale

9h30 : Deux États de facto en un : la crise constitutionnelle de 1997 comme révélatrice des lignes de fracture internes à la Republika Srpska
Sophie Gueudet, Doctorante en histoire, CHERPA, Sciences Po Aix

Discutant : Nicolas Badalassi, MCF en histoire contemporaine, CHERPA Sciences Po Aix

10h15 : Pause

10h30 : L’étatisation de la République turque de Chypre du nord en question : entre quête d’autonomie et dépendance à l’égard de la Turquie
Mathieu Petithomme, MCF en science politique, CRJFC, Université de Bourgogne/Franche-Comté

La diplomatie en contexte de non-reconnaissance. Une diplomatie parallèle ?
Thomas Merle, Doctorant en géographie politique, HABITER, Université de Reims Champagne-Ardenne

Discutante : Elise Massicard, Directrice de recherche CNRS, CER

 

12h00 : Déjeuner

 

Négocier ou contourner la norme de reconnaissance ? Recours et stratégie pour les acteurs exclus du club des états

13h30 : Recognition and the Politics of State Creation
Janis Grzybowski, MCF en science politique, ESPOL, Université catholique de Lille

Quelle(s) reconnaissance(s) pour quel(s) État(s) ? La division du travail de reconnaissance dans les Territoires palestiniens occupés
Romain Damien, Doctorant en science politique, CHERPA Sciences Po Aix

Discutante : Myriam Catusse, Chargée de recherche au CNRS, IREMAM, AMU

15h00 : Pause

15h30 : Privatisation du travail de reconnaissance ? Hypothèse de travail face à l’internationalisation des universités en République Turque de Chypre du Nord
Théotime Chabre, Doctorant en sociologie, LAMES/CHERPA, AMU

Taïwan ou la reconnaissance d’un non-État : des fictions pour occulter un État
Françoise Mengin, Directrice de recherche, CERI, Sciences Po Paris

Discutante : Aude Signoles, MCF en science politique, CHERPA Sciences Po Aix

16h30 : Table ronde : Non-reconnus, mais résilients : les États de facto, situations exceptionnelles érigées en paradigme des relations internationales. États des lieux et perspectives de recherche

Modérée et conclue par Walter Bruyère-Ostells, Professeur des Universités en histoire, CHERPA Sciences Po Aix

17h30 : Fin de la journée


Institut d'Études Politiques d'Aix-en-Provence
Salle 00331 / Espace Philippe Seguin
Avenue Jean Dalmas
13090 Aix-en-Provence
Imprimer

Document