Portail universitaire du droit

Droit et mémoire

Journée d'étude

Droit et mémoire

Journée d’étude des jeunes chercheurs de l’IEDP

vendredi 24 novembre 2017

 

Présentation

La journée d’étude des jeunes chercheurs de l’IEDP (Faculté Jean Monnet – Université Paris-Sud) est organisée par les doctorants du laboratoire et se tient annuellement depuis 2006. Son but est d’offrir une tribune aux jeunes chercheurs (doctorants, docteurs et maîtres de conférences), quel que soit leur domaine de spécialisation juridique. Les sujets sont donc volontairement transdisciplinaires : Droit et Crise(s) en 2016, les catégories en droit en 2015, l’enseignement du droit en 2014, les politiques jurisprudentielles en 2013, etc. Les actes des précédentes journées ont fait l’objet d’une publication aux éditions L’Harmattan puis Mare et Martin (depuis 2013).

 

 

Comité d’organisation scientifique :

Joseph Aspiro Sedky, Jacques de la Porte des Vaux, Yoann Gonthier Le Guen, Antoine Jamet, Vadim Jeanne, Cheikh Kalidou Ndaw, Charles Prélot, Maximilien Roca, Nicolas Thiébaut, Guillain Wernert.

 

Programme

8h45 Accueil

9h00 Introduction

9h15 Avant-propos

 

Partie I : La mémoire comme fonction du droit

Président : Antoine Latreille, Doyen de la Faculté Jean Monnet, Professeur de droit privé à l’Université Paris-Sud

 

Table ronde n° 1 : Le Droit comme mémoire collective

9h45 La mémoire de la Constitution
Franck Carpentier, Doctorant contractuel en droit public, IEDP – Université Paris-Saclay, GRIMAJ - Groupe de Recherche en Analyse Juridique de l’Image

10h05 Le “droit à la mémoire” dans un contexte de post-conflit : analyse à partir de la jurisprudence de la Cour constitutionnelle colombienne
Cielo Rusinque Urrego, Enseignant/Chercheur, Université Externado de Colombia, Doctorant en droit public, Université Paris II Panthéon-Assas ;
Juan Manuel Hernandez Velez, Doctorant en histoire du droit, Université Paris II Panthéon-Assas, Institut d’Histoire du Droit - UMR 7184,

10h25 La protection d’une mémoire historique commune par la Cour Européenne des Droits de l’Homme ?
Nina Le Bonniec, Enseignante contractuelle à l’Université d’Avignon et des pays du Vaucluse, Docteur en droit public, I.D.E.D.H. (EA 3976)

10h45 Débat

11h00 Pause

 

Table ronde n° 2 : Le Droit, créateur de mémoire

11h20 La gestion de l’oubli comme condition d’une mémoire apaisée : la problématique des lois d’amnistie
Ariana Macaya, Docteur en droit public, Université Paris I Panthéon-Sorbonne, Enseignante invitée, Université du Costa Rica

11h40 Entre récit juridique et discours justificatif : l’exemple des constitutionnalistes du régime de Vichy
Louis Terracol, Doctorant en histoire du droit, Université Paris II Panthéon-Assas, Institut Michel Villey

12h00 Débat

12h30 Déjeuner

 

Partie II : Droit et mémoire comme objets

Président : Frédéric Rolin, Professeur de droit public à l’Université Paris-Sud

 

Table ronde n° 1 : La mémoire comme objet du Droit

14h30 La mémoire imposée par Internet
Matthieu Gaye-Palettes, Doctorant contractuel en droit public, Université Toulouse I Capitole

14h50 Mémoire accablante - se souvenir pour condamner
Capucine Jacquin-Ravot, Doctorante en droit privé, Université Lyon III Jean Moulin

15h10 “Perdre la mémoire” : incidences juridiques
Pauline Serre, Docteur en droit privé, Université Aix-Marseille

15h30 Débat

15h45 Pause

 

Table ronde n° 2 : Le Droit comme objet de la mémoire

16h05 La mémoire institutionnelle, argument du droit public
Mohesh Balnath, Doctorant contractuel en droit public, EDPL – Université Lyon III Jean Moulin, diplômé de l’IEP de Paris

16h25 La mémoire du droit comme empreinte. Étude du phénomène dans les décisions de la cour de cassation
Adrienne Callejas, Docteur en droit privé, laboratoire de théorie du droit, Université Aix-Marseille,

16h45 Débat

17h00 Libres propos conclusifs
Guillaume Richard, Professeur d’histoire du droit, Université Paris V – Paris Descartes

17h30 Cocktail


Faculté Jean Monnet
Salle Georges Vedel
54 Boulevard Desgranges
92330 Sceaux
Imprimer

Document