Portail universitaire du droit

L’union Européenne et les Migrations

Colloque

L’union Européenne et les Migrations

Du jeudi 23 novembre 2017 au vendredi 24 novembre 2017

Présentation

 

Novembre 2015, le Président du Conseil européen Donald Tusk se réjouit de la présence en très grand nombre de hauts responsables politiques pour discuter, lors d’un sommet à La Valette consacré à la migration, du « problème » de la migration entre l’Europe et l’Afrique. Près de trois ans plus tard, réunis en juin 2017, les chefs d’Etats et de gouvernements européens réaffirment leur attachement à une « approche globale de l’Union en matière de migrations », se déclarant, une fois de plus, vivement préoccupés par « le problème » que posent les migrations à l’Europe, affaiblie par son impuissance, déchirée par ses divisions, minée par les populismes et contestations de tous bords. Les manifestations et colloques académiques, dans un tel contexte, se suivent et hélas - mais peut-il en être autrement - se ressemblent, mettant légitimement l’accent sur l’ampleur et le caractère destructeur pour l’Union européenne d’une crise (« migratoire », des « réfugiés ») sans précédent. Si le choix du thème des migrations s’impose une fois encore au vu de cette tragique actualité, l’ambition de ce colloque organisé par plusieurs équipes de l’Université de Nanterre est quelque peu différente. Il s’agit de montrer comment, pourquoi, et avec quelles conséquences, les migrations sont véritablement un élément de l’identité de l’Union européenne, construction juridico-politique qui s’est précisément construite à partir d’une vision positive de la migration. L’abolition des frontières intra-européennes et la libre circulation des personnes sont bel et bien au cœur du projet européen, lequel ne prend de sens que grâce à des mouvements migratoires toujours plus intenses. Si les migrations sont aujourd’hui perçues comme un défi ou un problème, c’est sûrement parce qu’elles sont d’abord et avant tout constitutives de l’originalité du projet communautaire et européen.

C’est donc cette relation complexe - et aujourd’hui politiquement cruciale entre les migrations et l’évolution juridique et politique de l’Union européenne - qui sera interrogée. Les échanges entre juristes du monde académique et institutionnel et praticiens seront enrichis par un atelier jeunes chercheurs et par une ouverture aux regards interdisciplinaires sur les migrations.

 

Programme

 

Jeudi 23 Novembre

Après-midi sous la présidence de Claude Blumann, Professeur émérite de l’Université Paris 2 Panthéon-Assas

 

Les migrations, élément constitutif de l’identité de l’Union Européenne

 

13h30 : Accueil des participants

14h00 : Allocutions d’ouverture

 

La place des migrations dans la construction d’une identité européenne

 

14h30 : Approche sociologique / historique : Migrants/réfugiés. Construction et évolution d’une dichotomie
Karen Akoka, Maîtresse de conférences à l’Université Paris Nanterre

Approche juridique : Union européenne et migrations. Quelle identité pour l’UE ?
Myriam Benlolo-Carabot, Professeure à l’Université Paris Nanterre

Migrations et prise en compte de l’identité de l’Union européenne : quel dialogue entre la Cour de justice de l’Union européenne et la Cour européenne des droits de l’homme ?
Gabriela Adriana Rusu, Juriste à la Cour européenne des droits de l'homme

15h30 : Questions / Débat avec la salle

16h00 : Pause

 

Table ronde. La réalité des migrations intra et extra-européennes. Exemples choisis

16h30 : Les droits dérivés de la famille du citoyen européen, outils d’accompagnement des mouvements migratoires dans l’UE
Araceli Turmo, Maîtresse de conférences à l’Université de Nantes

Question migratoire et Brexit
Régis Chemain, Maître de conférences HDR à l’Université Paris Nanterre

17h15 : Questions / Débat avec la salle

18h00 : Assemblée générale de la CEDECE

 

Vendredi 24 Novembre

Matinée sous la présidence de Marc Blanquet, Président de la CEDECE, Professeur à l’Université de Toulouse – Capitole

 

Les migrations, élément de déstabilisation de l’Union Européenne

 

La déstabilisation du système juridique et institutionnel de l’Union

9h20 : Les difficiles réformes du droit de l’UE des migrations
Marie Gautier-Melleray, Maître des requêtes au Conseil d’Etat, Professeure associée à l’Université de Poitiers

Résurgence de la frontière et réaffirmation des Etats dans la gestion des migrations
Ségolène Barbou des Places, Professeure à l’Ecole de droit de l’Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne

Empire de la soft law dans la gestion des migrants, emprise du contournement des droits
Marie-Laure Basilien-Gainche, Professeure à l’Université Jean Moulin Lyon 3, Membre honoraire de l’Institut Universitaire de France

10h30 : Questions / Débat avec la salle

11h00 : Pause

 

La déstabilisation des valeurs et des principes structurels de l’Union

11h20 : Prestations sociales, migrations et citoyenneté européenne
Ismaël Omarjee, Maître de conférences à l’Université de Paris Nanterre

Gestion de la « crise migratoire » et droits fondamentaux
Serge Slama, Professeur à l’Université de Grenoble

Une re-stabilisation des valeurs par « l’essentiel des droits
Jean-Yves Carlier, Professeur aux Universités de Louvain et de Liège (Belgique), Avocat

12h20 : Questions / Débat avec la salle

 

12h45 : Déjeuner

 

Après-midi sous la présidence de Laurent Muschel, Directeur Migrations et protection, Commission européenne, DG Migrations et affaires intérieures

 

Les migrations, élément d’évolution de l’Union Européenne ?

 

Table ronde. La coopération comme futur, comme solution, comme technique ?

14h00 : Objectifs, compétences et instruments de l’action extérieure de l’Union européenne en matière de migration
Eleftheria Neframi, Professeure à l’Université du Luxembourg
Mauro Gatti, Collaborateur scientifique post-doc à l’Université du Luxembourg

La migration, élément d’évolution de l’Union ou de la condition humaine ?
Loïc Azoulai, Professeur à l’Ecole de droit de Sciences Po Paris

Pour une nouvelle politique européenne des migrations : une approche économique
Alice Mesnard, Reader, City University of London : d e l’intégration à la coopération, la portée constitutionnelle des enjeux de méthodes dans le contrôle européen des migrations
Laurence Potvin-Solis, Professeure à l’Université de Caen-Normandie

15h45 : Pause

 

Atelier jeunes chercheurs

Sous la présidence de Myriam Benlolo Carabot, Professeure à l’Université Paris Nanterre

 

16h00 : Étendue et limites de l’harmonisation en matière migratoire
Jean-Baptiste Farcy, Doctorant, Université Catholique de Louvain
Romain Foucart, Doctorant, Université d’Aix-Marseille
Elise Daniel, Doctorante, Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne

Les migrations et la solidarité dans l’Union européenne
Marcel Zerkinow, Doctorant, Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne
Camille Papinot, Docteure, Université Paris Nanterre
Bastien Charaudeau, Doctorant, Sciences Po Paris

Les migrations et l’orientation sécuritaire de l’Union européenne
Tania Racho, Doctorante, Université Paris 2 Panthéon-Assas
Agathe Piquet, Doctorante, Université Paris 2 Panthéon-Assas

17h30 : Cocktail

 

 

Informations et inscription : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. - Mme Saïdi - Bâtiment F/413 : 01 40 97 71 97


Université Paris Nanterre
Amphithéâtre du Bâtiment Max Weber (Bâtiment W)
200, Avenue de la République
92000 Nanterre
Imprimer

Document