Portail universitaire du droit

Labels et autres procédés normatifs du patrimoine culturel immatériel

Atelier / Workshops

Labels et autres procédés normatifs du patrimoine culturel immatériel

vendredi 10 novembre 2017

Présentation

Si les démarches de labellisation ont été étudiées en détail dans le contexte du patrimoine matériel, ce n’est en revanche pas encore le cas dans celui du patrimoine culturel immatériel. Pourtant, de nombreux aspects du patrimoine culturel immatériel se prêtent à la labellisation. Dans le domaine de l’artisanat et de la gastronomie, les communautés enregistrent des indications géographiques pour préserver des savoir-faire traditionnels artisanaux ou culinaires. Le mastiha de l’île de Chios est par exemple protégé par une appellation d’origine contrôlée. Mais, les labels peuvent également valoriser des lieux associés à des éléments du patrimoine culturel immatériel. La Wallonie a institué, en ce sens, le label « Bistrot de Terroir » pour promouvoir la production artisanale alimentaire. Les acteurs du patrimoine culturel immatériel peuvent aussi bénéficier de labels.

 

Programme

 

9h00 : Accueil

9h30 : Ouverture de l’atelier de recherche
Marie Cornu, Directrice de recherche, Institut des Sciences sociales du Politique(ISP)
Anita Vaivade, Professeure adjointe en théorie de la culture, Académie de la Culture de Lettonie

10h00 : La normativité des outils de sauvegarde du patrimoine culturel immatériel : premiers résultats
Noé Wagener, Maître de conférences en droit public, Université Paris-Est Créteil

10h30 : Étude de techniques juridiques utilisées aux États-Unis
Clea Hance, Doctorante en droit, Université de Versailles Saint-Quentin-en-Yvelines, École normale supérieure de Cachan

Discutants
Tim Curtis, Secrétaire de la Convention pour la sauvegarde du patrimoine culturel immatériel, UNESCO
Vincent Négri, Chercheur à l’Institut des Sciences sociales du Politique (ISP)

11h00 : Pause

11h30 : Lists and logos for the intangible - German lessons of hierarchy and exclusion
Sophie Schönberger, Professeure de droit public, Université de Constance

12h00 : Les outils juridiques de sauvegarde du patrimoine culturel immatériel en Italie
Sabrina Urbinati, Chercheuse associée, Université degli Studi di Milano-Bicocca

Discutants

Jérôme Fromageau, Président, Société internationale pour la recherche sur le droit du patrimoine culturel et le droit de l’art (ISCHAL)
Marc Jacobs, Directeur, Flemish Interface Center for Cultural Heritage (FARO) (sous réserve)

 

12h30 : Déjeuner

 

14h00 : Procédés normatifs et Inventaire français du PCI : autour d'un bilan typologique en 2017
Isabelle Chave, Adjointe au chef du département du Pilotage de la recherche et de la Politique scientifique, Direction générale des patrimoines, Ministère de la culture

14h30 : Le titre de maître d’art en Lettonie
Liga Abele, Doctorante, Académie de la Culture de Lettonie

Discutants
Francesca Cominelli, Maître de conférences en sciences économiques, Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne
Noé Wagener, Maître de conférences en droit public, Université Paris-Est Créteil

15h00 : Pause

15h30 : La certification, des semences : vers une biodiversité contrainte ?
Thierry Linck, Directeur de Recherche, INRA -SAD

16h00 : Indications géographiques et produits non agricoles : le cas des tapisseries d'Aubusson
Audrey Aubard, Consultante, Aubard Consulting, Secrétaire Générale de l'Association française des indications géographiques industrielles et artisanales (AFIGIA)

Discutants

Marina Calvo Pérez, Doctorante en anthropologie, Université Paris Nanterre
Sabrina Urbinati,Chercheuse associée, Université degli Studi di Milano-Bicocca

17h00 : Clôture
Anita Vaivade, Professeure adjointe en théorie de la culture, Académie de la Culture de Lettonie

 

 

Inscription obligatoire : https://goo.gl/forms/LQq1lsssRO4P5SK12


Médiathèque Françoise Sagan
8 Rue Léon Schwartzenberg
75010 Paris
Imprimer

Document