Portail universitaire du droit

Actualités de la recherche

Toutes les manifestations scientifiques

Portail  Actualités de la recherche  Appel  Deleuze face à la norme
Deleuze face à la norme

Appel à communication

Deleuze face à la norme

Colloque interdisciplinaire, Amiens, 19-20 mars 2020

Date limite le lundi 30 septembre 2019

« Deleuze face à la norme » est le troisième opus d’une série de colloques se proposant d’interroger un auteur, sa trajectoire de vie autant que son œuvre, sur la façon dont il a répondu en son temps à l’inflation normative, et d’en mesurer l’efficacité dans nos sociétés contemporaines où la question se pose avec une acuité particulièrement inquiétante.

 

Constat et enjeux. Contrairement à Foucault qui fut le « sujet » d’un précédent colloque, Deleuze – avec Guattari – n’intéresse pas d’emblée les juristes et les chercheurs en sciences humaines travaillant sur la question de la norme. Laurent de Sutter a ainsi pu écrire, et magistralement démontrer dans son ouvrage Deleuze, la pratique du droit, qu’« [il] y a une philosophie du droit de Deleuze parce que le droit ne reçoit nulle place dans sa philosophie ». C’est-à-dire que toute son œuvre, profondément politique, est imprégnée d’une pensée de la jurisprudence (le droit par le cas), de sorte « qu’en faisant de la philosophie, il n’a au fond jamais arrêté de faire du droit […] ». Quant à la notion de norme, elle n’est que rarement explicite chez lui. Toutefois, l’œuvre n’en recèle pas moins des réflexions singulières susceptibles de la prendre en écharpe : sur le contrat et la loi, par exemple dans Présentation de Sacher-Masoch, sur le droit inséré dans des agencements faits de désir, de machines et d’énoncés, à travers l’analyse conduite avec Guattari de Kafka (Kafka. Pour une littérature mineure), ou encore sur le pouvoir comme flux immanent traversant l’épaisseur du champ social dans son portrait de Foucault. Les concepts subversifs inventés dans les deux tomes de Capitalisme et Schizophrénie (L’Anti-Œdipe et Mille plateaux) pourraient quant à eux s’avérer actifs afin d’éclairer nos conceptions contemporaines de la Norme et le rapport que nous entretenons avec elle. Deleuze peut même apparaître visionnaire lorsqu’il poursuit l’entreprise foucaldienne de modélisation des types normatifs de société (société de souveraineté puis société de discipline). En effet, en conceptualisant les sociétés de contrôle, il creuse un point de passage incontournable pour comprendre l’entrée dans une ère de normativité douce, fluctuante, numérique et de type communicationnelle qui esquisse le devenir fluidique et liquide du droit. Au-delà de ce lien déjà amplement approfondi par les travaux d’Antonio Negri et Michael Hardt dans Empire, il y a sans doute de nombreuses autres manières d’entrer dans Deleuze en lien avec le thème du Droit et de la Norme, à travers, notamment, ces couples faussement binaires tels que ceux de micro/macropolitique, molaire/moléculaire, machine/agencement, ligne/segment, majeur/mineur, etc. L’œuvre deleuzo-guattarienne permet ainsi de repenser le collectif, le sujet, l’énonciation, la hiérarchie, l’idée de modèle, quand les concepts de rhizome et de devenir questionnent eux la norme en tant qu’instrument de structuration sociale et nos lignes de fuite face à elle.

 

Problématique. À partir de cette esquisse, les réflexions du colloque pourraient graviter autour des problématiques suivantes :

  • Existe-il un concept deleuzien de la norme ?
  • Deleuze peut-il offrir un cadre de pensée aux évolutions actuelles des normes dans les disciplines des sciences humaines ?
  • Dans quelle mesure les concepts créés par Deleuze et Guattari ouvrent-ils de nouvelles perspectives pour analyser la dimension normative de nos sociétés occidentales ?
  • Son engagement politique et personnel durant sa vie dessine-t-il également une posture face à la norme susceptible de nous guider en tant que chercheur et citoyen ?

 

 

Perspectives. Initiée avec Roland Barthes ( https://www.u-picardie.fr/barthesvsnorme/ ), et Michel Foucault ( https://foucaultvsnorm.sciencesconf.org/ ), cette série de colloques se poursuit avec Gilles Deleuze sous le même format : un colloque interdisciplinaire sur deux jours réunissant des spécialistes de l'auteur toutes disciplines confondues et des juristes intéressés par le lien avec la théorie du droit. En questionnant les auteurs les plus inspirants du XXe siècle, on cherche à dessiner des voies possibles de contournement, de lutte et d'affranchissement face à la norme. Jacques Derrida clôturera l’entreprise.

La série de colloques « Face à la norme » s'inscrit dans le thème de recherche sur la Mutation des normes du Centre de  recherche juridique Pothier de l'Université d'Orléans  et de l'axe de recherche Technique(s) et histoire de la norme du Centre de Droit Privé et de Sciences Criminelles de l'Université d’Amiens.

 

Les propositions, en anglais ou en français et limitées à 500 mots, sont à envoyer à l’adresse Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.avant le 30 septembre 2019.

Retour du comité scientifique : 30 octobre 2019

 

 

Comité scientifique

Les propositions de communications seront soumises au comité scientifique composé des enseignants-chercheurs suivants :

  • Frédéric Audren, Professeur à Sciences Po Paris
  • Vincent Forray, Professeur à l’Université Mc Gill, Montréal
  • Jacqueline Guittard, Maître de conférences à l’Université de Picardie Jules Verne
  • Emeric Nicolas, Maître de conférences HDR à l'Université de Picardie Jules Verne
  • Sébastien Pimont, Professeur à Sciences Po Paris
  • Cyril Sintez, Maître de conférences à l'Université d'Orléans
  • Laurent de Sutter, Professeur à la Vrije Universiteit Brussel
  • Catherine Thibierge, Professeure à l'Université d'Orléans
  • Mikhaïl Xifaras, Professeur à Sciences Po Paris

 

Organisateurs

  • Jacqueline Guittard, (maître de conférences, UPJV, CERCL)
  • Emeric Nicolas (maître de conférences HDR, UPJV, CEPRISCA)
  • Cyril Sintez (maître de conférences, Université d’Orléans, CRJ Pothier)

 

Laboratoires partenaires

  • Centre de Droit Privé et de Sciences Criminelles d’Amiens (CEPRISCA EA 3911)
  • Centre de Recherche Juridique Pothier (CRJP EA 1212)
  • Centre d’Études des Relations et Contacts Linguistiques et Littéraires (CERCLL EA 4283)
  • École de droit de Sciences Po Paris (EA 4461)

 

Publication des actes prévue aux éditions Mare & Martin



Document

Vie académique

Appels en cours

Le droit et ses orfèvres…
Appel à contributionDate limite : 30/09/2019
Prix Open Thèse
Appel à candidatureDate limite : 30/09/2019
Penser et administrer le territoire sans l’État
Appel à communicationDate limite : 30/09/2019
Deleuze face à la norme
Appel à communicationDate limite : 30/09/2019
La réforme des retraites en perspective pluridisciplinaire
Appel à communicationDate limite : 30/09/2019
Mélanges en l’honneur du Professeur Bernard Teyssié
Appel à souscriptionDate limite : 15/10/2019
Identité, dignité et handicap
Appel à communicationDate limite : 15/10/2019
Les récits judiciaires de l'Europe
Appel à communicationDate limite : 15/10/2019
Prix de l'AHJUCAF 2019 pour la promotion du droit
Appel à candidatureDate limite : 15/10/2019
La scène juridique : harmonies en mouvement
Appel à souscriptionDate limite : 22/10/2019
Procès simulé en droit de l'Union européenne
Appel à candidatureDate limite : 30/11/2019
Le travail mondialisé
Appel à communicationDate limite : 02/03/2020
14 appels en cours.
Copyright © 2019 Portail Universitaire du droit - Tous droits réservés
Une réalisation Consultech