Portail universitaire du droit

27000100101760l


Parution: 12/2016
Editeur : Éditions de la Maison des sciences de l'homme, Paris
ISBN : 978-2-7351-2273-8
WEB : Voir le site de l'éditeur
SUDOC : Catalogue Universitaire de documentation

Migrations : une nouvelle donne

Catherine Wihtol de Wenden

Coll. Interventions, 184 pages

Présentation de l'éditeur

Le livre examine d'abord les migrations et mobilités dans un monde interdépendant, où les facteurs de mobilité sont devenus structurels (1re partie). Puis il se penche plus particulièrement sur les révolutions arabes et la crise syrienne, aux causes plus conjoncturelles mais à l'origine d'une transformation de l’Europe euro-méditerranéenne et de la rive sud de la méditerranée en termes de migrations (2e partie). Puis il met l’accent sur le décalage entre les réponses fournies tant à l’échelon européen que mondial à cette nouvelle donne. Un accent particulier est mis dans ce contexte sur le sud, pour lequel un équilibre mondial est à inventer afin de lui donner plus de poids dans les négociations migratoires avec le nord de la planète (3e partie).

À l’heure où la liberté de circulation des marchandises est exaltée et celle des hommes inégalement contrainte, il est urgent de disposer de connaissances précises et documentées sur ce qui est devenu la « question migratoire ». Dans leurs trajectoires, légales ou illégales, les migrants interrogent la France, l’Europe et la planète tout entière au sujet du droit à migrer. Du droit, aussi, à habiter le monde. Il nous faut alors comprendre, pour éviter de nouvelles tragédies comme celle d’Aylan Kurdi, cet enfant syrien échoué sur la côte turque et dont la photo a fait le tour du monde. Il fait partie des cohortes de migrants qui ont défié la mort pour fuir les persécutions d’États dictatoriaux, d’organisations terroristes ou qui ont simplement voulu trouver un avenir meilleur.

Dans de nombreux pays, ces phénomènes – nouveaux enjeux économiques, éthiques et politiques de taille – sont au cœur des débats et des tensions politiques les plus vives. Loin des dérapages politiciens qui convergent en un mélange confus de bons sentiments, de peur et d’informations fallacieuses, cet ouvrage nous éclaire sur la nouvelle donne migratoire.

 

Sommaire

Introduction Chapitre 1 : La Mondialisation des migrations, une nouvelle bipolarité

I. Les caractéristiques de la mondialisation des migrations

Pourquoi migre-t-on ? Une multiplicité de facteurs structurels
Des flux mixtes. Le glissement des catégories de migrants
Une régionalisation des flux qui dessine des systèmes migratoires complexes

II. Les enjeux de la globalisation des migrations

A - Diversification des profils de migrants
B - L'enjeu démographique
C - Une redistribution des aires d'influence

III. Le développement, comme alternative aux migrations ?

A - Migrations et développement : un phénomène auto-entretenu
B - Une série de situations très différenciées selon les régions du monde

Chapitre 2 : La « crise » des réfugiés

I. L'explosion de l'asile depuis les années 1990

A - Harmonisation ou externalisation de l'asile
B - Le système européen : les accords de Dublin
C - En Europe, le plus grand mouvement de réfugiés depuis 1945

II. Le réfugié, un intrus ?

A - Un élément de désordre dans l'ordre international des Etats
B - Les déplacés environnementaux : migrants de demain ?
C - Les apatrides
D - Calais : sans papiers ou réfugiés ?

Chapitre 3 : L’Europe, un continent d’immigration qui tarde à se reconnaître comme tel

I. L’Europe, principale destination migratoire au monde

A - L’Union européenne et le « défi » migratoire
B - L’Europe, première destination migratoire au monde
C - Des réponses peu lisibles à la crise de l’accueil des réfugiés

II. L’espace euro-méditerranéen l’une des plus grandes lignes de fracture au monde

A - La Méditerranée, ligne de fracture et de proximité
B - Un système de contrôle des frontières marqué par la fermeture au sud
C - La Méditerranée, lieu d’exercice essentiel de la sécurité extérieure et intérieure

III. Les instruments d’une politique sécuritaire

A - L’espace Schengen
B - Les effets de la dissuasion

Chapitre 4 : La France et ses migrations internationales

I. Cent soixante ans d’immigration

A - Au XIXème siècle la France devient une terre d’immigration
B - Au XXe siècle la France devient le premier pays d’immigration en Europe
C - Aujourd’hui, un débat de chiffres
D - Les statistiques ethniques

II. Les générations issues de l’immigration

A - Une population difficile à nommer
B - Une population qui peine à se définir elle-même
C - Loyalisme et appartenances : une logique d’inclusion /exclusion
D - Islam, ethnicité et identité « à la française »

Chapitre 5 : Citoyenneté, État-nation et migrations

I. Une citoyenneté évolutive confrontée à la migration

A - Dissociation entre nationalité et citoyenneté et double nationalité
B - Le multiculturalisme et la citoyenneté transnationale

II - La citoyenneté, emblème de la communauté politique en France

A - L’Europe, la mondialisation, les discriminations
B - Des influences réciproques

Chapitre 6 : Vers un droit à la mobilité ?

I. Les migrants, indissociables de la frontière

A - Frontières : ordre ou désordre ?
B - Les frontières mouvantes de l’Europe

II. L’émergence d’une gouvernance globale des migrations

A - Un cadre peu institutionnalisé
B - Le Forum Mondial sur la Migration et le Développement

Conclusion